Articles

Galeux - Stephen Graham Jones

« Le plus profond en l'homme, c'est la peau » écrivit Paul Valéry. Dans la cas du narrateur anonyme du " Galeux " de Stephen Graham Jones ce n'est pas complètement vrai. Car s'il est un jeune garçon passant en 389 pages de l'enfance à l'adolescence tardive, le plus important pour lui est dedans, c'est le loup qui est important. A condition qu'il y ait bien, comme il en rêve, un loup intérieur attendant son heure. " Galeux " est un émouvant roman familial. Le vaste monde du roman est le nôtre. Mais l'essentiel se passe dans le monde du narrateur, l'extérieur n'étant vu que de loin, source de nourriture ou de menace suivant les cas. Dans le petit monde du narrateur il y a sa tante Libby et son oncle Darren. Il y eut aussi son grand-père, que la vieillesse emporte au début du roman, et une mère jamais connue, morte depuis longtemps mais toujours présente dans son esprit. Pour ce qui est d'un père... Une famille incomplè

Les Attracteurs de Rose Street - Lucius Shepard

Retour sur Titan - Stephen Baxter

Destin boiteux - Arkadi et Boris Strougatski

American Elsewhere - Robert Jackson Bennett

TRIPLE HUGO POUR NK JEMISIN - STRIKE

ROBERT SILVERBERG HALL OF FAME AWARD 2018

Ball Lightning - Liu Cixin

The Devil in America - Kai Ashante Wilson

The Lamentation of their Women - Kai Ashante Wilson - Headshot !

2001 an Odyssey in Words - Anthologie

The Expert System's Brother - Adrian Tchaikovsky

In the House of Aryaman, a Lonely Signal Burns - Elizabeth Bear

Loss of Signal - S.B. Divya

The Nearest - Greg Egan

La peste et la vigne - Patrick K. Dewdney - Toujours excellent

Recoveries - Susan Palwick

11 septembre - Brunschwig - Hirn - Sauvetre

The Guile - Ian McDonald

Black Friday - Alex Irvine