Articles

Galeux - Stephen Graham Jones

« Le plus profond en l'homme, c'est la peau » écrivit Paul Valéry. Dans la cas du narrateur anonyme du " Galeux " de Stephen Graham Jones ce n'est pas complètement vrai. Car s'il est un jeune garçon passant en 389 pages de l'enfance à l'adolescence tardive, le plus important pour lui est dedans, c'est le loup qui est important. A condition qu'il y ait bien, comme il en rêve, un loup intérieur attendant son heure. " Galeux " est un émouvant roman familial. Le vaste monde du roman est le nôtre. Mais l'essentiel se passe dans le monde du narrateur, l'extérieur n'étant vu que de loin, source de nourriture ou de menace suivant les cas. Dans le petit monde du narrateur il y a sa tante Libby et son oncle Darren. Il y eut aussi son grand-père, que la vieillesse emporte au début du roman, et une mère jamais connue, morte depuis longtemps mais toujours présente dans son esprit. Pour ce qui est d'un père... Une famille incomplè

Cinq branches de coton noir - Cuzor et Sente

The Black Monday Murders TPB 1 - Hickman - Coker

Le Dogue noir - Gaiman - Egneus - Superbe

Interview Isabelle Dauphin

Semiosis - Sue Burke - Décevant

Luna Lune du Loup - Ian McDonald VF

La quête onirique de Vellitt Boe - Kij Johnson - Superbe

An Excess Male - Maggie Shen King - Yawn !

After Atlas - Emma Newman VF

Danses aériennes - Nancy Kress - Recommendable

Au-delà de Sherlock Holmes - Anthologie pastiche