lundi 20 août 2018

TRIPLE HUGO POUR NK JEMISIN - STRIKE


J'affiche cette photo au format extra-large pour une femme au palmarès extra-large aussi.

Hier, N. K. Jemesin s'est vue attribuer le Prix Hugo du Meilleur Roman 2018 pour The Stone Sky, le troisième et dernier tome de la trilogie de la Terre Fracturée.

Elle avait eu le Hugo 2017 pour le tome précédent, The Obelisk Gate, et le Hugo 2016 pour le premier, The Fifth Season.
Note : On peut les trouver en VF

OUCH !

Elle intègre ainsi le petit club fermé et prestigieux des triple vainqueurs, où elle rejoint Isaac Asimov, Vernor Vinge, et Connie Willis. Elle y est la seule triplement couronnée pour les trois tomes d'une trilogie (ce qui va obliger les votants Hugo à trouver quelqu'un d'autre l'an prochain).

Bravo à la dame pour une mise à l'honneur amplement méritée et une trilogie qu'on ne peut que vivement conseiller.

9 commentaires:

Baroona a dit…

La seule interrogation, c'est à quel point les votants se sont-ils sentis "obligés" de voter pour elle pour créer un moment d'histoire ?
Enfin, cela n'enlève rien à la qualité des oeuvres si j'en crois tous les bons avis.

Cornwall a dit…

Te serais-tu seulement poser la question si ça avait été un homme ?

Gromovar a dit…

Vous n'allez pas vous y mettre ici aussi ?

Baroona a dit…

@Cornwall : Ben oui. Je ne vois pas où le rapport. Avant de voir la photo de Gromovar je ne savais même pas que c'était une femme, alors bon. xD
Y'a moyen de faire une remarque sans toujours se faire accuser de quelque chose ou pas ? ^^

@Gromovar : Mes excuses si je relance un débat déjà vu par ailleurs. Je ne faisais que réagir innocemment. Bref.

Gromovar a dit…

@ Baroona : T'inquiète pas ;)

Vert a dit…

Faudrait que je m'y colle un jour quand même.
Monsieur a moyennement accroché au premier tome ceci dit...

Gromovar a dit…

N'écoute pas Monsieur.

Tigger Lilly a dit…

Bravo à cette madame et son discours est d'une rare inspiration aussi. J'espère avoir le temps de lire cette trilogie un jour.

Gromovar a dit…

Ben je te le souhaite aussi.