Articles

Galeux - Stephen Graham Jones

« Le plus profond en l'homme, c'est la peau » écrivit Paul Valéry. Dans la cas du narrateur anonyme du " Galeux " de Stephen Graham Jones ce n'est pas complètement vrai. Car s'il est un jeune garçon passant en 389 pages de l'enfance à l'adolescence tardive, le plus important pour lui est dedans, c'est le loup qui est important. A condition qu'il y ait bien, comme il en rêve, un loup intérieur attendant son heure. " Galeux " est un émouvant roman familial. Le vaste monde du roman est le nôtre. Mais l'essentiel se passe dans le monde du narrateur, l'extérieur n'étant vu que de loin, source de nourriture ou de menace suivant les cas. Dans le petit monde du narrateur il y a sa tante Libby et son oncle Darren. Il y eut aussi son grand-père, que la vieillesse emporte au début du roman, et une mère jamais connue, morte depuis longtemps mais toujours présente dans son esprit. Pour ce qui est d'un père... Une famille incomplè

BIENVENUE EN 2019

Leurs enfants après eux - Nicolas Mathieu

All Systems Red - Martha Wells

Frankenstein, le monstre est vivant - Wrightson - Niles - Jones

Revue de BD : Shi 3 (Zidrou) et Ténèbres 5 (Bec)

A Spy in Time - Imraan Coovadia

REVEILLON CHEZ GROMOVAR

LE FRIGIDAIRE DE GROMOVAR EST PRET

Nous avons toujours vécu au château - Shirley Jackson

Idées cadeau à l'arrache 2018

Les carnets de guerre de Louis Barthas - Fredman

The Tea Master and the Detective - Aliette de Bodard

Vita nostra - Marina et Sergey Dyachenko

The Word of Flesh and Soul - Ruthanna Emrys

Doctor Star and the Kingdom of Lost Tomorrows - Lemire - Fiumara

Thin Air - Richard Morgan - Life is hard then you die

An absolutely remarkable thing - Hank Green

The Consuming Fire - John Scalzi

TERRIFICS - LEMIRE - BEURK !

Signal d'alerte - Neil Gaiman - Alarm !!!

Twin Peaks le dossier final - Mark Frost