Articles

Galeux - Stephen Graham Jones

« Le plus profond en l'homme, c'est la peau » écrivit Paul Valéry. Dans la cas du narrateur anonyme du " Galeux " de Stephen Graham Jones ce n'est pas complètement vrai. Car s'il est un jeune garçon passant en 389 pages de l'enfance à l'adolescence tardive, le plus important pour lui est dedans, c'est le loup qui est important. A condition qu'il y ait bien, comme il en rêve, un loup intérieur attendant son heure. " Galeux " est un émouvant roman familial. Le vaste monde du roman est le nôtre. Mais l'essentiel se passe dans le monde du narrateur, l'extérieur n'étant vu que de loin, source de nourriture ou de menace suivant les cas. Dans le petit monde du narrateur il y a sa tante Libby et son oncle Darren. Il y eut aussi son grand-père, que la vieillesse emporte au début du roman, et une mère jamais connue, morte depuis longtemps mais toujours présente dans son esprit. Pour ce qui est d'un père... Une famille incomplè

Gagner la guerre t3 - Genet - Jaworski

Agency - William Gibson

La dernière Emperox - John Scalzi VF

Purgatory Mount - Adam Roberts

La Volonté de se battre - Ada Palmer

Yellow Jessamine - Caitlin Starling

La première sélection du GPI 2021

The Memory Theater - Karin Tidbeck

Ghost Rider Intégrale 1972-1974 (un mot nostalgique)

A Fake Story - Galandon - Pendanx - Burroughs

Trois saisons en enfer - Mohammad Rabie

A History of What Comes Next - Sylvain Neuvel

The Empress of Salt and Fortune - Nghi Vo