Articles

Afterland - Lauren Beukes

Terre, 2023. Une épidémie foudroyante de HCV  vient de tuer 99% de la population humaine mâle. Ne restent que les quelques chanceux que leur patrimoine génétique a protégé sans qu'on sache encore comment. Une telle tragédie a été un traumatisme pour l'humanité, tous ces hommes étant des frères, des fils, des pères, des maris, des amis. Mais, par-delà le traumatisme moral – et sexuel –, le désastre fut économique aussi, tant sont genrés une grande partie des métiers existants . Il manqua subitement beaucoup de monde dans certains secteurs économiques clefs – techniques et scientifiques notamment –, et, l'épidémie étant toute récente, le déséquilibre n'a pas encore été résorbé ce qui fait que production et ravitaillement sont donc loin d'être optimaux. Si on ajoute à ces questions, les inévitables fermetures de frontière, états d'urgence, émeutes et/ou tentative de prise de contrôle violente du pouvoir politique, les deux dernières années n'ont pas été de tout

BIENVENUE EN 2019

Leurs enfants après eux - Nicolas Mathieu

All Systems Red - Martha Wells

Frankenstein, le monstre est vivant - Wrightson - Niles - Jones

Revue de BD : Shi 3 (Zidrou) et Ténèbres 5 (Bec)

A Spy in Time - Imraan Coovadia

REVEILLON CHEZ GROMOVAR

LE FRIGIDAIRE DE GROMOVAR EST PRET

Nous avons toujours vécu au château - Shirley Jackson

Idées cadeau à l'arrache 2018

Les carnets de guerre de Louis Barthas - Fredman

The Tea Master and the Detective - Aliette de Bodard

Vita nostra - Marina et Sergey Dyachenko

The Word of Flesh and Soul - Ruthanna Emrys

Doctor Star and the Kingdom of Lost Tomorrows - Lemire - Fiumara

Thin Air - Richard Morgan - Life is hard then you die

An absolutely remarkable thing - Hank Green

The Consuming Fire - John Scalzi