Articles

le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

RIP Frank M. Robinson

Peut mieux faire

L'Ordinateur est ton ami

Palmares des Locus Awards 2014

Prison Break

Dans les ténébres 2/2

Un parfait prédateur

Des albatros dans les tranchées

L'éveil du Léviathan - James S.A. Corey

La fille flûte - Paolo Bacigalupi

RIP Daniel Keyes

From dogfight to batfight

Prix Planète-SF des Blogueurs 2014 : Ca commence

Trois - Sarah Lotz

Le veuf noir

Les Anglais parlent aux Anglais

Lou ravi espacial au Congo

Mon monde est vrai puisque je l'ai inventé