Bangkok Déluge - Pitchaya Sudbanthad

« Krungthep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prasit » : ville d'Asie, capitale de la Thaïlande. Aussi connue sous le nom de Bangkok . C'est dans la ville tentaculaire de ses origines que nous transporte Pitchaya Sudbanthad pour son premier roman, " Bangkok Déluge ". De la fin du XIX siècle au futur proche, Sudbanthad donne à voir, à entendre, à sentir, une ville monstre aussi fascinante qu'on cobra cracheur. Autour d'un site qui persiste d'un moment de la ville à l'autre, d'une maison qui fut mission chrétienne avant d'être une belle demeure et devint ensuite l'annexe d'un immeuble de grande hauteur, l'auteur déroule l'écheveau des vies qui en sont proches, au cœur d'une ville qui est le personnage principal du roman. Une ville que je n'avais pas lue aussi bien décrite depuis La fille a

RIP Daniel Keyes


Daniel Keyes est mort le 15 juin. Personne n'ira plus fleurir la tombe d'Algernon, dans la cour.

Auteur mondialement connu du chef d’œuvre Des fleurs pour Algernon, il a aussi écrit, entre autres, le passionnant Les mille et une vies de Billy Milligan.

Plusieurs fois primé, Des fleurs pour Algernon est tellement bon, j'ai toujours eu tellement envie que d'autres le lisent, que c'est le livre dont j'ai le plus souvent offert mon exemplaire à des amis de passage. Le plus souvent racheté aussi donc. Mon portefeuille ne vous dit pas merci, Mr Keyes !

Le livre a été adapté maintes fois, en version longue ou courte, sur scène ou en téléfilm. Il a récemment fait l'objet d'une superbe interprétation de Grégory Gadebois, dans l'adaptation de Gérald Sibleyras mise en scène par Anne Kessler.

Annonce (étrange en fin d'hommage, mais ce n'est pas grave) : l'adaptation de la pièce par Yves Angelo passe sur Arte le 3 juillet à 22h50. Il ne faut pas la rater.

Commentaires

Vert a dit…
Snif :(

Sans grande surprise Algernon est aussi le livre que j'ai le plus prêté/offert/fait acheté/etc. Dans le genre texte universel, je n'ai jamais trouvé mieux.
Endea a dit…
Snif aussi, Des fleurs pour Algernon est un véritable chef d'oeuvre.
Lorhkan a dit…
Algernon, un texte universel, ça c'est sûr !
Un nouvel auteur majeur nous quitte... :(
Baroona a dit…
Peut-être l'auteur qui fait le plus l'unanimité parmi ses lecteurs (pour Algernon) ?
Et puis Billy Milligan. Les livres de Daniel Keyes sont autant de baffes reçues.
Gromovar a dit…
Yep. C'est une rare unanimité.
Escrocgriffe a dit…
Merci pour l’info, j’ai noté dans mon calendrier la diffusion sur Arte.
Tigger Lilly a dit…
RIP Daniel Keyes ! Des fleurs pour Algernon restera un des livres les plus marquants que j'ai lus.
Gromovar a dit…
Pareil pour tous les lecteurs. Il a même eu une nécro fournie dans Le Monde.