Zona Cero - Gilberto Villarroel

Le Chili est un grand pays d’Amérique du Sud. Grand par son impressionnante longueur, 4300 km tout le long du Pacifique, du Pérou au Cap Horn, grand par une histoire longue et tumultueuse faite de colonisation, de bruit, de fureur, d’indépendance et d’un nombre non négligeable de périodes autoritaires plus ou moins explicites. Le Chili est le pays d’origine de Gilberto Villarroel et, après l’avoir longé par la mer dans Lord Cochrane et le trésor de Selkirk , il lui rend un hommage appuyé et dirais-je amoureux dans Zona Cero , son dernier roman publié en français Aux Forges de Vulcain. Chili, aujourd’hui. Gabriel, un ex-journaliste de guerre un peu rangé des voitures couvre un championnat de surf à Valparaiso. C’est alors qu’un très violent tremblement de terre secoue le pays. Gabriel échappe au tsunami qui suit le séisme mais son inquiétude est grande, tant pour l’état de la capitale, Santiago, que pour la santé de Sabine, sa compagne, qui y est coincée à l’avant-dernier étage d’un de

La liste de Noël du bon Gromovar


Noël approche. Qu'offrir ? Que se faire offrir ?

Tu ne sais pas, lecteur. Tu es désorienté. Le monde est complexe et l'apocalypse proche.

Ne t'inquiète plus ! Quoi de neuf est là pour t'aider avec une sélection d'ouvrages tous récents.

On commence par cinq albums de BD, tous bien écrits et beaux :

Abattoir 5

Hawkmoon t1

Autopsie d'un tueur en série

1984, adapté par Nesti

Journal inquiet d'Istanbul t1



Quelques gros livres (ou début de séries, car plus c'est long plus c'est bon) maintenant, tous absolument indispensables :

L'équateur d'Einstein (un t1)

Trop semblable à l'éclair (un t1)

Les flibustiers de la mer chimique

Blackwater La Crue (un t1)

L'aube (un t1)

Alfie

Léopard noir, loup rouge (un t1)

Notre part de nuit (Prix PSF 2022)



Quelques livres plus petits enfin pour petites bourses :

Ubik (encore et toujours à lire et relire)

Un an dans la ville-rue

Le serpent et Le voleur (des tomes 1 et 2)

Et j'ai remis Blackwater pour des raisons d'équilibre ;)

Et là je réalise que, comme un idiot, j'ai oublié dans ma liste l'excellent et très littéraire La Cité des nuages et des oiseaux, d'Anthony Doerr. Il fait bien sûr partie de ma liste de cadeaux.


Bonnes lectures

Commentaires

Roffi a dit…
Voilà qui va ravir les adultes et les ados pour ces Fêtes.

Journal inquiet d’Istanbul,j’ai beaucoup aimé.
J’hésitais encore pour les Flibustiers de la mer chimique,mais si en plus c’est plein d’humour,on se laissera tenter.
Gromovar a dit…
C'est vraiment très barré au bon sens du terme.
Je n'ai pas encore lu une mauvaise critique.