Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

Le Joyau noir - Le Gris - Dellac - Poli d'après Moorcock


Sortie récente du Joyau Noir, premier tome de l'adaptation BD de Hawkmoon, l'un des cycles que Michael Moorcock a consacré au Champion Eternel – le héros multiple du multivers de son invention.

Juste quelques mots sur cet album très réussi.


Futur lointain. Le monde a connu le Millénaire tragique, une période cataclysmique qui a conduit à une fragmentation du monde ainsi qu'à un retour à un niveau politico-technique médiéval – même si des artefacts technologiques existent encore dans l'univers d'Hawkmoon.

Dans le monde post-Millénaire tragique, la Granbretanne est un totalitarisme gouverné par le très post-humain Roi-Empereur Huon, un tyran qui s'est lancé à la conquête de tout le continent européen.

Le récit commence avec la prise de Köln et la capture de son leader, le jeune comte Dorian Hawkmoon, successeur d'un père tombé au combat. La Granbretanne tourne alors son regard vers le royaume de Kamarg, région libre et indépendante gouvernée par le légendaire comte Airain.

Les troupes brutales et implacables de Granbretanne pourront-elles être arrêtées avant d'avoir conquis l'Europe ? Et quel rôle joueront tant Airain qu'un Hawkmoon réduit à l'esclavage par les Granbretons dans la résistance à l'avancée apparemment inexorable de légions noires qui n'ont guère à envier aux Einsatzgruppen.


Le premier tome de l'adaptation d'Hawkmoon en BD est très réussi. L'action est intense, les enjeux apparaissent clairement, et le découpage impeccable plonge le lecteur au cœur de la mêlée.

Les personnages, typés, ont des airs d’icône charismatiques. Les décors et paysages – amples et variés – sont aussi de vrais réussites (et je ne parle même pas ici des armes ou armures).

Dans une ambiance moins décadente que le cycle d'Elric (personnage principal oblige), Le Gris, Dellac et Poli (qui était déjà dans l'adaptation d'Elric) livrent une histoire engageante qui rend hommage à son original.


Le Joyau noir, Hawkmoon 1, Le Gris, Dellac et Poli d'après Moorcock

Commentaires