Imago - Octavia Butler

Cent ans après l’irruption des Oankalis dans le destin de l’espèce humaine , Jodhas est un enfant hybride de Lilith, l’héroïne de la saga. Enfant certes, mais il vient d’atteindre l’âge de la métamorphose qui fera de lui un adulte capable d’utiliser tous ses pouvoirs et de se reproduire. Problème : pour la première fois depuis qu’existent sur Terre ces hybrides qui abritent dans leur corps gênes humains et gênes oankalis, la métamorphose de Jodhas, destinée à le faire passer à l’état d’adulte, fera de lui un Ooloi, membre du troisième sexe Oankali et pilier de leur société. Et tu t’en souviens, lecteur, ces Oolois sont des génies génétiques capables de toutes les recombinaisons dans les organismes qu’ils touchent. Ils sont donc tout à la fois les intermédiaires entre les Oankalis et le monde vivant, les porteurs éternels de la mémoire millénaire de toutes les espèces vivantes rencontrées, et les intermédiaires obligés de la reproduction. Problème 2 : Jodhas sera le premier Ooloi issu d

La liste de Noël du bon Gromovar


Noël approche. Qu'offrir ? Que se faire offrir ?

Tu ne sais pas, lecteur. Tu es désorienté. Le monde est complexe et l'apocalypse proche.

Ne t'inquiète plus ! Quoi de neuf est là pour t'aider avec une sélection d'ouvrages tous récents.

On commence par cinq albums de BD, tous bien écrits et beaux :

Abattoir 5

Hawkmoon t1

Autopsie d'un tueur en série

1984, adapté par Nesti

Journal inquiet d'Istanbul t1



Quelques gros livres (ou début de séries, car plus c'est long plus c'est bon) maintenant, tous absolument indispensables :

L'équateur d'Einstein (un t1)

Trop semblable à l'éclair (un t1)

Les flibustiers de la mer chimique

Blackwater La Crue (un t1)

L'aube (un t1)

Alfie

Léopard noir, loup rouge (un t1)

Notre part de nuit (Prix PSF 2022)



Quelques livres plus petits enfin pour petites bourses :

Ubik (encore et toujours à lire et relire)

Un an dans la ville-rue

Le serpent et Le voleur (des tomes 1 et 2)

Et j'ai remis Blackwater pour des raisons d'équilibre ;)

Et là je réalise que, comme un idiot, j'ai oublié dans ma liste l'excellent et très littéraire La Cité des nuages et des oiseaux, d'Anthony Doerr. Il fait bien sûr partie de ma liste de cadeaux.


Bonnes lectures

Commentaires

Roffi a dit…
Voilà qui va ravir les adultes et les ados pour ces Fêtes.

Journal inquiet d’Istanbul,j’ai beaucoup aimé.
J’hésitais encore pour les Flibustiers de la mer chimique,mais si en plus c’est plein d’humour,on se laissera tenter.
Gromovar a dit…
C'est vraiment très barré au bon sens du terme.
Je n'ai pas encore lu une mauvaise critique.