Conan Le dieu dans le sarcophage - Headline - Civiello

Juste un petit mot de rien du tout parce qu'il ne faudrait pas que chroniquer Conan en BD devienne une habitude . " Le dieu dans le sarcophage " est le onzième volume des adaptations de Conan en BD chez Glénat. " Le dieu dans le sarcophage " est l'une des toutes premières nouvelles de Howard mettant en scène le personnage du Cimmérien. Après quelques éléments de background sur les civilisations maléfiques qui précédèrent dans l'Histoire le très inquiétant royaume de Stygie, on y voit un Conan engagé par un noble pour voler une coupe de grande valeur dans le trésor d'un riche collectionneur. Catastrophe, quand le barbare arrive sur les lieux de son forfait à venir il tombe sur le cadavre du collectionneur, et sur un garde qui le met en joue avec son arbalète. Catastrophe bis, arrivent sur ces entrefaites le chef du conseil inquisitorial de la ville, Demetrius, accompagné du brutal Dionus, chef des pandores locaux, et de quelques gardes armés. Arrivé s

La Liste de Noël 2019 de Gromovar


Fin d'année. Noël. Bilan. Liste. Je fais bref pour ne pas vous donner l'impression d'être un blogueur qui en a quelque chose à foutre.

L'année 2019 en est à 345 jours. Ce qui suit est donc sous réserve de bouleversements durant les vingt prochains jours – on ne sait jamais, le meilleur livre de l'année est peut-être à venir.

Je ne sais pas combien j'ai lu de livres – je m'en fous.
Je ne sais pas combien ça fait de pages – je m'en fous.
Je ne sais pas combien j'y consacre de temps – je m'en fous.
Je ne sais pas combien de vues sur mon blog – je m'en fous (mais venez quand même, pitié).
Je ne sais pas quel pourcentage de femmes, d'hommes, de blancs, de non-blancs, de neurotypiques ou pas, de cis, de trans, ou autre – je m'en fous aussi.
Je ne voudrais pas qu'on croit que je suis un blogueur qui en a quelque chose à foutre.

Quoi acheter pour Noël ? Quoi lire ? Quoi offrir ?
La question qui tue tant un livre doit être adapté à un lecteur, comme un gant à une main, et à un moment comme un râga à un état d'esprit.
Néanmoins, deux ou trois titres (voire seize, chacun bluffant à sa manière propre) s'imposent. C'est subjectif et conjoncturel, ben oui. Une vraie liste de connard élitiste, ben oui – d'ailleurs, merci d'éviter élitiste dorénavant, préférez épistocrate.

La voilà donc cette liste, avec mes chauds remerciements à Jean Baret qui m'a tout appris sur l'importance capitale de ne pas donner le sentiment d'en avoir quelque chose à foutre.
A Thomas Day pour son majestueux Macbeth.
A Shaun Hamill pour sa lovecrafterie à visage humain.
A Lloyd Chery pour son dévouement à la cause de la SFFF.
Et à la merveilleuse Ada Palmer, juste car : Ada Palmer.



Commentaires

Mais qu'est ce qu'on en a à foutre de ta liste, espèce de connard épistocrate !
;p
Anonyme a dit…
Tiberix: Agréablement surpris que Diaspora fasse parti de ta liste. Je sais que tu peux trouver Chiang un peu clinique, voire froid, comme auteur. Et Vita Nostra est probablement un de mes livres préférés de cette année. Pas simplement, parce que j’abhorre Harry Potter.
Gromovar a dit…
Y'a que du bon et que du lourd dans cette liste :)
Elhyandra a dit…
Bilan vite expédié, quand on a plus de 200 billets de blog à compulser on dit Merci Gro ^^ même si tu t'en fous ^^
Gromovar a dit…
Vite fait bien fait.
Renaud a dit…
C'est ton droit..
Gromovar a dit…
Tant que ça t'incite à consommer...
Vert a dit…
Ada Palmer <3
Et faudra que je jette un oeil à Vita Nostra l'année prochaine quand même...
Gromovar a dit…
Ah ouais, Vita Nostra ça s'impose.
shaya a dit…
Ben moi j'aime bien tes listes, vu que je ne lis quasiment plus de nouveautés, ça me permet de remplir ma liste Evernote xD J'ai prévu de lire Trop semblable à l'éclair et Semiosis un jour, mais je ne sais pas encore quand !
Gromovar a dit…
Pour Trop semblable à l'éclair, le plus vite sera le mieux ;)
JackSummers a dit…
d'hommes, de blancs, de non-blancs