Defenders of the Earth - Stan Lee and al.

Defenders of the Earth est une mini-série créée en 1987 à l'initiative de Stan Lee qui en écrivit le premier numéro avant de passer le stylo à Michael Higgins entre autres. Elle est la "version papier" d'une série télévisée animée de 65 épisodes démarrée l'année précédente. Defenders of the Earth est l'histoire de quatre super-héros (et de leurs enfants !) luttant de concert pour sauver la Terre de nombreuses menaces dont celle du terrifiant Ming , le maléfique empereur de Mongo. Les quatre adultes sont des héros King Features dont on put lire pendant des années les aventures en court strips publiés dans les journaux notamment. Les héros réunis pour défendre la Terre sont donc, dans l'ordre d'apparition, Mandrake le magicien et son ami Lothar , Flash Gordon et pour un temps trop court sa femme Dale, et pour finir  Le Fantôme version Kit Palmer. Avec eux leurs enfants, plus side-kick bien futés qu'autre chose. Le groupe, constitué pour aider

Gromovar, coach lecture de l'été


L’été approche (je sais, ce n’est pas évident à l’œil nu).
Que lire cet été quand tu auras un peu plus de temps que d’habitude, lecteur ?
Tu as plus de temps, c’est le moment alors de lire ce Guerre et Paix que tu gardes toujours pour quand tu seras moins pris.

Dans le cas improbable où tu aurais déjà lu Guerre et Paix, je peux te donner quelques conseils de secours, quelques lectures d’urgence pour tenir le temps d’aller à la bibliothèque chercher l’Ulysse de James Joyce.


First things first, si tu n’as que peu de temps et veux lire une bien belle histoire SF, une de celles avec lesquelles, normalement, on entre en SF comme en religion pour ne plus jamais en sortir, je te conseille La Marche funèbre des marionnettes d’Adam-Troy Castro.


Tu as peut-être un peu plus de temps. Penche-toi alors sur Délivrez-nous du bien, un révoltant thriller de Joan Samson qui enflammera ton sens de l’injustice.


Assez court encore mais plus propice à assombrir un été qui s’annonce radieux entre troubles politico-sociaux et Jeux Olympiques, Mon Travail n’est pas terminé de Thomas Ligotti. Il y a peu de Ligotti disponible en français, il serait dommage de se priver de sa radieuse vision du monde.


Protectorats de Ray Nayler est l’un de ces livres (un fix-up en l’occurrence donc parfaitement adapté à la lecture par phases) qui disent le futur de la SF. Enjoy it en attendant son colossal La Montagne dans la mer qui égaiera une rentrée qu'on prévoit morose.


On parle beaucoup SF mais Mirror Bay, de Catriona Ward, qui n'en est pas, est sans doute le plus beau livre que j’ai lu cet année. Tu ne peux pas faire l’impasse dessus.


La Sonde et la taille, de Laurent Mantese, ravira les fans de Conan, certains d’entre eux tout du moins. Après avoir lu ma chronique en suivant le lien dédié, tu devrais lire son interview qui t’explique son projet et te permettra de savoir si ce roman est fait pour toi.


Second pavé de mes conseils. Pour t’éviter le risque du ralentissement intellectuel – et comme tu auras du temps je le rappelle – Le Ministère du futur de Kim Stanley Robinson est le meilleur roman/essai sur le changement climatique et la prospective de la transformation.


Enfin, comme la guerre en Ukraine avec son lot de menaces nucléaires n’est toujours pas loin même si elle a déserté les esprits ici, La Route – absolument magistral – peut achever de faire de cet été celui de ton mécontentement.
We'll meet again
Don't know where
Don't know when
But I know we'll meet again some sunny day
Keep smiling through
Just like you always do
'Til the blue skies chase those dark clouds far away

La Bibliothèque de Gromovar, retrouvée dans un Cantique pour Leibowitz

Commentaires

Tororo a dit…
Merci Gromovar!
Je me sens déjà mieux.
shaya a dit…
Merci pour ces recommandations ! Je n'ai que l'UHL en PAL pour l'instant, on verra si elle épuise avant de la re remplir ;)
Gromovar a dit…
You're welcome :)
Roffi a dit…
Les deux premiers sont peut-être à lire ou relire avec les yeux du présent.
Beaucoup aimé Mirror Bay et La route.