Imago - Octavia Butler

Cent ans après l’irruption des Oankalis dans le destin de l’espèce humaine , Jodhas est un enfant hybride de Lilith, l’héroïne de la saga. Enfant certes, mais il vient d’atteindre l’âge de la métamorphose qui fera de lui un adulte capable d’utiliser tous ses pouvoirs et de se reproduire. Problème : pour la première fois depuis qu’existent sur Terre ces hybrides qui abritent dans leur corps gênes humains et gênes oankalis, la métamorphose de Jodhas, destinée à le faire passer à l’état d’adulte, fera de lui un Ooloi, membre du troisième sexe Oankali et pilier de leur société. Et tu t’en souviens, lecteur, ces Oolois sont des génies génétiques capables de toutes les recombinaisons dans les organismes qu’ils touchent. Ils sont donc tout à la fois les intermédiaires entre les Oankalis et le monde vivant, les porteurs éternels de la mémoire millénaire de toutes les espèces vivantes rencontrées, et les intermédiaires obligés de la reproduction. Problème 2 : Jodhas sera le premier Ooloi issu d

Le problème à trois corps - Liu Cixin - SF et chinois à la fois


Superbe couverture qui résume en une image le livre en disant l'Univers vu de Chine. Superbe livre, tellement gorgé de sense of wonder qu'il en déborde. Superbe SF du multi primé Liu Cixin (nombreux Prix chinois et le Hugo 2015), si résolument SF et si absolument chinoise, c'est à dire Autre.

Le problème à trois corps était chroniqué ici en VO. Il faut l'acheter et le lire si on se dit lecteur de SF. Exofictions/Actes Sud a enfin trouvé son ouvrage contemporain de référence.

Le problème à trois corps, Liu Cixin

Note : Si on a aimé, et qu'on lit l'anglais, on peut aussi lire ceci, ou cela, ou encore ce petit là

Commentaires

Vert a dit…
C'est bien qu'il arrive en VF. Maintenant y'a plus qu'à le faire arriver dans ma PàL ^^.
Gromovar a dit…
C'est le plus facile.
Laure a dit…
Il arrive peut-être en VF, mais la bibliothèque est en retard d'approvisionnement ... Zut, j'ai très envie de découvrir !
Gromovar a dit…
Il arrive très bientôt.
Maëlig a dit…
Chroniqué en "VO", comme dans "Version de la langue d'Orwell"? ;)
Connaissant la réputation du monsieur, ça donne envie. Sait-on si cette version est traduite depuis la version de Ken Liu, ou l'originale?
Gromovar a dit…
Oui, pas en chinois ;)

Cette version est traduite depuis l'original chinois.
La version anglaise a été optimisée en gommant des référenes culturelles incompréhensibles pour les lecteurs occidentaux.