Outcast 8 - Kirkman, Azaceta


Juste un minuscule mot pour dire qu'avec ce tome 8 prend fin la série Outcast.

Bien des choses se sont passées depuis le tome 6 qui est le dernier que j'ai chroniqué. Après les événements, renforts et trahisons du volume 7 (pas chroniqué), après le coup d'éclat d'Amber qui clôturait le précédent ouvrage, cet opus 8 s'ouvre sur une Allison possédée elle-même. Mais par quoi ? Et en quoi ce fait modifie-t-il l'équilibre des forces entre démons et Outcasts ?

Démons et Outcasts, les camps rassemblés se font face, plus aucun recul ni faux-semblant n'est possible, il n'en restera qu'un. La confrontation finale entre l'Ombre et la Lumière se passera donc dans la petite ville assiégée de Rome - et pas à Dabiq comme le croyait les fanatiques de Daech.

Kyle et ses frères Outcasts parviendront-ils à sauver l'humanité des démons parasites ou succomberont-ils, et nous tous avec, à l'invasion ultime qui fera de chaque humain une marionnette ?

Il faudra lire pour le savoir, et pour ceux qui n'aiment pas la VO, la VF sera disponible dans une semaine chez Delcourt.

Outcast t8, Kirkman, Azaceta

Commentaires

lutin82 a dit…
Ouf, la couverture fait mal aux yeux!
Gromovar a dit…
Je te rassure, c'est plus sobre à l'intérieur.