The Department of Truth t3 - Tynion - Simmonds - Bidikar

Le TPB 3 de Department of Truth sort de la chronologie précédente pour se centrer sur les Histoires alternatives et le personnage de Lee Harvey Oswald, en réunissant les issues #6-7 et les #14-17. Il est nécessaire de lire les chroniques précédentes pour savoir où on met les pieds. C'est dans les Archives que commence la « carrière » d'Oswald au sein du Département, juste après son « assassinat » par Jack Ruby. Il y apprend à quel niveau de globalité peut se réécrire la « vérité », à quel point une telle réécriture peut avoir un effet apocalyptique aussi bien dans l’espace connu que dans le temps long passé et futur, comment des organisations puissantes ont toujours cherché – et parfois réussi – à maîtriser le narratif et par là-même à altérer de manière définitive la réalité. Dans cette partie, avec Lee, on croise l'Empire roman, l'Eglise catholique, Charlemagne et le Saint-Empire Romain Germanique. Rien de moins. Suit la montée en puissance d'un Oswald qui veut c

Les nominés du GPI 2016


Les nominés du Grand Prix de l'Imaginaire (GPI) 2016 sont maintenant connus.
Le Prix sera remis le 15 mai à Saint-Malo lors du festival Etonnants Voyageurs.
Voici pour quelques catégories.

1) Roman francophone

Abîme du rêve de Francis Berthelot (Dystopia)

Booming de Mika Biermann (Anacharsis)

Sous la Colline de David Calvo (La Volte)

Lum'en de Laurent Genefort (Bélial')

Le Château des Millions d'Années de Stéphane Przybylski (Bélial')


2) Roman étranger

Le Livre des choses étranges et nouvelles de Michel Faber (L’Olivier)

La Justice de l'ancillaire d’Ann Leckie (J'ai Lu, Nouveaux millénaires)

LoveStar d’Andri Snær Magnason (Zulma)

Légationville de China Miéville (Fleuve)

L'Adjacent de Christopher Priest (Denoël, Lunes d’encre)

Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters (Super 8)


3) Nouvelle francophone

Ethfrag de Laurent Genefort (in Bifrost n° 78)

Il faudrait pour grandir oublier la frontière de Sébastien Juillard (Scylla)

Welcome Home de Jérôme Noirez (in Utopiales 2015, ActuSF)

Histoires assassines (recueil) de Bernard Quiriny (Rivages)


4) Nouvelle étrangère

Ma chèvre s'est mangé les pattes (recueil) d’Alex Burrett (Aux forges de Vulcain)

La Ménagerie de papier (recueil) de Ken Liu    (Bélial')

Le Bazar aux Merveilles d'Alastair Baffle de Mike Resnick (Galaxies n° 34/76)

Infiltration de Connie Willis (in Les Veilleurs, J’ai Lu)

Commentaires

Gromovar a dit…
Commentaire transféré de Totirakapon :

Quelques réflexions et commentaires, moi qui ne votepaspas...

Romans français : J'ai bien aimé "Lumen" de Genefort, "Le Château des Millions d'années" est sympa mais un peu léger, et il faut que je lise celui sur la "maison du fada"...

Etrangers : Le Miéville et "La justice de l'ancillaire" sont illisibles"; "Le dernier meurtre avant la fin du monde" est très bien fait (comme la suite), mais le Priest aura tous les suffrages, même s'il est très chiant...

Nouvelles françaises :J'aurais du mal à choisir entre Ethfrag et La Frontière...

Nouvelles étrangères : Quant à "la Ménagerie de papier", un texte magnifique, c'est un incontournable...
Gromovar a dit…
RF : Manque d'éléments mais le Château est dans le ton des Etonnants Voyageurs.

RE : Légationville est ambitieux (et pas avec un gimmick comme l'Ancillaire), c'est déjà énorme.

NF : Pour moi le Juillard est bien supérieur à Ethfrag que j'ai lu aussi (mais pas trouvé le temps de chroniquer). Ethfrag est vraiment trop convenu.

NE : Le Ken Liu sans hésiter.
Lorhkan a dit…
Pour avoir une idée du palmarès, il faut regarder les invités.^^

Du coup, en roman francophone, je pense à "Lum'en" de Laurent Genefort (mais l'auteur est aussi en lice pour la nouvelle francophone...), et en roman étranger "LoveStar" de Andri Snaer Magnason.

Pour (en partie) le reste, côté jeunesse francophone, ça va se jouer entre Christelle Dabos et Florence Hinckel (toutes deux invitées :D ), et en jeunesse étranger sans doute David Hofmeyr.
En essai, Pascal Pinteau.

Gromovar a dit…
Tu y seras ?
Lorhkan a dit…
Normalement oui.
Lorhkan a dit…
J'avais bon ! :D
Gromovar a dit…
En effet :)

Un palmarès qui vaut ce qu'il vaut.
En long VF, le choix de la bien-pensance contre celui de l'audace intellectuelle.
Et presque pareil en court VF, où un texte très convenu en bat un autre bien plus audacieux dans son propos.

Dommage.
Lorhkan a dit…
Tu penses à "Sous la colline" et "Il faudrait pour grandir oublier la frontiere" ?
Pour la nouvelle je n'ai pas celle de Genefort mais c'est vrai que celle de Juillard était rudement bonne.
Côté roman, j'ai beaucoup aimé "Lum'en" mais je ne connais pas la concurrence (à part le joyeusement foutraque et quantique "Booming").

Par contre, côté nouvelle étrangère, ce n'est pas moi qui me plaindrais du lauréat... ;)

En tout cas c'est un carton pour le Bélial.
Gromovar a dit…
Yep. Cool. Content pour le Bélial.

Pour ce qui est de mon avis, tu n'as qu'à remonter à mes commentaires du 10 avril.