Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Le Guide de l'Uchronie - Karine Gobled et Bertrand Campeis


Pub copinage comme dirait Nebal.

Sortie récente du très complet "Guide de l'Uchronie" écrit par Karine Gobled, membre éminente du jury du Prix Planète-SF des Blogueurs, et son compère Bertrand Campeis, encyclopédie vivante de l'uchronie, tous deux membres par ailleurs du jury du Prix ActuSF de l'Uchronie.

Abordant le genre dans tous les médias possibles, le Guide offre aussi de nombreuses interviews dont celles de Richard Nolane, Jo Walton ou du dieu vivant Robert Silverberg, entre autres. Le tout forme un bel objet de référence.

Je ne dirai pas plus pour d'évidentes raisons éthiques.

Le Guide de l'Uchronie, Karine Gobled et Bertrand Campeis

Commentaires

Hélène Louise a dit…
Hop, j'ai cliqué, merci !
J'ai lu la présentation, ça parait bien allégeant.
Y a-t-il à l'intérieur une définition exacte du mot, et surtout la détermination précise des bornes du genre ? Je me pose la question depuis que j'ai écrit qq chose qui pour moi est une uchronie, mais ....Bref, je me demande s'il existe des règles in/out ^-^

Et bonne année pendant que j'y suis ! :)
Hélène Louise a dit…
(Eh ! C'est pas moi qui bégaie !!)
Gromovar a dit…
Oui, le terme est longuement expliqué. Et les bornes me paraissent explicites.

Et bonne année à toi aussi.
Hélène Louise a dit…
Très bien, merci !
J'ai récemment lu les propos d'un auteur anglo-saxon (incapable de me rappeler qui ... une femme et un écrivain connu *~*) qui disait apprécier le terme "uchronie" employé par les français. J'avais été surprise, ne pensant pas que nous en avions été les initiateurs. En allant voir plus loin (wiki), j'ai vu qu'un français en effet, Charles Bernard Renouvier, aurait été le premier à proposer ce terme, dans les années 1860.
Mais j'imagine que tu vas me dire que tout ça est dans le guide ad hoc ! ^-^
Gromovar a dit…
Renouvier et autres, c'est bien dans le guide.

Quand à l'auteur qui aime le terme uchronie, c'est Jo Walton.
Hélène Louise a dit…
Saperlipopette, ça voudrait dire que je l'ai lu ici ?
Je pensais l'avoir lu sur Goodreads, je gâtifie...
Xapur a dit…
M'en fous de l'éthique, je dirai tout le bien que j'en pense à chaque fois que j'en aurais l'occasion :)
Gromovar a dit…
Homme de peu de foi ;)
Lhisbei a dit…
Mazette, j'ai oublié de te remercier pour ce billet.
Je me couvre la tête de cendres...
Hélène Louise a dit…
Attention, il faut se tondre la tête avant, sinon ça ne compte pas ! ^-^

Je remercie aussi le maître des lieux, j'ai beaucoup aimé ce guide, tant pour la forme que pour le fond.
Gromovar a dit…
Tout est pardonné (déjà utilisé ?)