le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

Breaking news : Palmares roman des Utopiales 2013

Juste quelques lignes pour signaler que le Prix Planète-SF des blogeurs 2013 a été attribué à La Maison des Derviches de Ian McDonald, et le trophée remis lors d'une cérémonie très amicale, en présence de l'auteur, de son épouse, et de son éditeur Gilles Dumay.

Ian McDonald a accordé une interview à Quoi de Neuf qui sera bientôt transcrite ici. Stay tuned !






Le Prix Utopiales Européen a été décerné à Exodes de Jean-Marc Ligny. Il était interviewé ici.










Je félicite très vivement les deux auteurs de deux romans brillants, avec d'autant plus de sincérité que je les avais très appréciés tous le deux.

Commentaires

Lorhkan a dit…
Félicitations aux auteurs, et "Exodes" est en effet un bien bon roman.

Quant au McDonald, je pense que ça va me plaire. ;)
Gromovar a dit…
J'espère que tu ne seras pas déçu mais j'en doute.