Le cauchemar d'Innsmouth - Tanabe d'après Lovecraft

Quelques mots, encore une fois, sur le dernier volume paru de l'adaptation des œuvres de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le cauchemar d'Innsmouth ", écrit en 1931 et publié en 1936, est de tous les écrits de Lovecraft le seul qui fut publié au format ouvrage (donc pas en revue) de son vivant, c'est aussi l'un des plus célèbres. Il sort aujourd'hui au format manga et rejoint une collection qui commence à devenir tout à fait intéressante par sa taille et sa sélection de textes. L'histoire de la ville d'Innsmouth et de son visiteur impromptu est connue ; on peut aussi la découvrir en cliquant ici (conseil : la version anglaise de la page est bien meilleure) , ou, mieux, en lisant le manga. Je ne reviens donc pas sur l'intrigue et parlerai ici de l'adaptation. Un seul mot : MAGNIFIQUE. Je me demande si ce n'est pas la meilleure de la série, alors même que le niveau de la compétition est très haut. Dans " Le cauchemar d'Innsmouth &qu

Post n° 1000 : Champagne



Ben voilà. Ca devait arriver. Elle a fini par me tomber dessus, la pile.

1000 posts. C’est pas dégueu. En un peu plus de six ans, c’est pas exceptionnel non plus. Mais c’est que c’est long à lire les livres, surtout en SFFF. C’est beaucoup plus long de lire un pavé de 800 pages pour le chroniquer que d’essayer un gloss quand on est une blogueuse mode, un dildo quand on est une sexteuse, ou de se taper un film (même Ben Hur) pour un blog cinéma.
Si j’étais moins crétin, je chroniquerais de la blanche française. 250 pages en moyenne, de gros caractères ou un petit format de page, et une idée étirée ad nauseam. Un livre par soirée, une chronique après. Une par 24 heures. En six ans, j’aurais pu en écrire 2190. Next time, maybe.

Là, logiquement, je devrais annoncer un concours avec de merveilleux prix à gagner. Problème : je n’ai ni question intéressante (quelle question résiste à Google plus de quelques secondes ?) ni cadeau (disons que je suis tellement mal organisé qu'il fallait bien que ça finisse par se voir). Alors, je suis un peu mal pour lancer un concours. Next time, maybe.

Je vais donc simplement remercier les gens qui ont commenté, ceux qui ont relayé des chroniques, ceux qui ont linké, ceux qui ont dit aimer (même s’ils mentaient), en d’autres termes tous ceux qui ont fait que ce blog n’a pas été qu’un journal intime un peu vain. Ils se reconnaitront.

Je remercie aussi ceux des éditeurs qui furent assez fous pour prendre le risque de m’envoyer des livres, et les blogueurs qui m'ont rendu visite.
Mais surtout, surtout, je veux remercier du fond du cœur les auteurs qui ont eu la gentillesse de répondre à mes questions. Approfondir un point avec l’auteur même, c’est un rêve de lecteur rendu possible par l’Internet.

Rendez-vous aux Utopiales 2013 pour la remise du troisième Prix des blogueurs Planète-SF.

Commentaires

Djinnzz a dit…
C'est en tout cas toujours un plaisir que de lire vos chroniques!!!

Bon courage pour les mille prochains articles à écrire! ;)
Lorhkan a dit…
Félicitations !
En plus de deux ans, j'en suis à pile 200, j'en conclue que je suis un trainard... :D
Gromovar a dit…
Chronique des rouges à lèvrse, ça va plus vite ;)
Endea a dit…
Yep 1 000 chroniques, ce n'est pas rien, bravo ^^
Patrice a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lune a dit…
Champomy ! 1000 billets, pfiou et en plus tu continues ;-)
Gromovar a dit…
Pas plus tard que tout de suite :)
Xapur a dit…
Bravo !
Tu pourrais aussi faire des chroniques avec des films de gladiateurs qui mettent du rouge à lèvre et se battent avec des sextoys, ça irait plus vite et ce serait bon pour ton nombre de visites !
Thom a dit…
Mille, c'est invariable !

Nice, bonne continuation.

Merci pour ces découvertes vo que tu chroniques en premier et qui nous font baver la gueule ouverte jusqu'au trottoir.
Efelle a dit…
Allongez vous sur le canapé M Gromovar, vous permettez que je vous appelle Grom ? C'est plus sympa...

A quand remonte votre problème avec la littérature noble, heu, blanche ?
Un petit sentiment de supériorité hypertrophié, un manque de reconnaissance... Parlez moi de vos rêves...

Plus sérieusement, 1000 messages quand même, je n'en suis qu'à 675 sur la même période. Sacrément motivé, le Grominet... :)
Bon anniversaire le vieux.
Gromovar a dit…
Pas con les chroniques mixées.

Encore un effort et je chronique en VO occitan ;)

Et Amélie Nothomb m'a trop déçue. Voila la cause de mon tourment.
Philfff a dit…
Felicitations ! attaquons le deuxième mille ;))
Gromovar a dit…
C'est parti :)
Lhisbei a dit…
Bravo !
Écrire Champagne dans le titre du billet ne te dispense cependant pas de payer ta tournée hein.
Gromovar a dit…
C'est prévu :)
Vert a dit…
Félicitations :D
Tigger Lilly a dit…
1000 bières à offrir aux Uto alors ! :D

Par curiosité je suis allée voir combien j'en avais sur le mien et je me dois de te dire que le billet sur le déménagement du Planète est le 600ème billet. C'est pas aussi bien que le 666 mais tout de même.
Gromovar a dit…
666, ça finira par arriver.