La Muraille de Chine - Franz Kafka

Ressortie du recueil La Muraille de Chine de Franz Kafka aux Forges de Vulcain. Traduit par Stéphane Rilling qui postface et nanti d’une intéressant préface d’Éric Pessan, le recueil est articulé autour de La Construction de la muraille de Chine , une nouvelle de longueur moyenne, et de textes beaucoup plus courts, tous écrits entre 1917 et 1922 alors que l’empire austro-hongrois s’effondrait, que l’antisémitisme montait, parallèlement au sionisme, et que l’intérêt pour le Chine, immense et en partie incompréhensible, était fort. Passé Le chasseur Gracchus , un premier texte dont l’intérêt narratif m’a largement échappé, Kafka construit ici par fragments (certaines nouvelles ne font que deux ou trois pages) la vision d’un monde qui échappe largement à la compréhension humaine et dans lequel l’absurde (on le dit toujours) mais aussi l’arbitraire (on le dit parfois moins) est la norme. Le monde de Kafka est immense, comme la Chine. Immense au point que l’homme normal n’en voit jamais

Humain, trop humain


Un petit mot pour dire encore une fois mon admiration devant le travail scénaristique de Christophe Bec. "Carthago Adventures" reprend les personnages principaux de la série Carthago pour des spin-off standalone (je viens de violer deux fois la loi Toubon, glurp !).
Sur fond de chasse au Sasquatch, Bec développe une histoire effrayante, sanglante, bien construite, et pétrie d'humanité. Le dénouement est inattendu, et il est rare qu'un album unique soit aussi complet, avec un récit bouclé de manière très satisfaisante.
Comme toujours, Bec choisit de travailler avec un dessinateur qui lui fournit un graphisme très réaliste, ce qui n'est vraiment pas pour me déplaire.
Les fanatiques des séries complètes devraient se ruer.
Carthago Adventures, Bluff Creek, Bec, Salaün

Commentaires

Efelle a dit…
Ai je raison de me sentir visé ?
Je tenterai le coup alors...
Gromovar a dit…
Tu m'as démasqué. D'un autre côté c'est les boules, parce que les BD c'est tellement subjectif que je ne voudrais pas te faire gaspiller 14 €. Elles ont bien augmenté les BD ces temps-ci d'ailleurs.
Efelle a dit…
C'est le scénariste de Sanctuaire quand même, je peux tenter le coup si le trait ne me fait pas bondir. ;)
Efelle a dit…
Tu n'as jamais chroniqué Carthoga, non ?
Gromovar a dit…
Non. Jamais lu. Et je crois me souvenir que je n'aimais pas le graphisme.
Efelle a dit…
Pas accroché plus que cela au graphisme de Carthago Adventures, je me suis abstenu.
Gromovar a dit…
Les goûts et les couleurs en BD, ça ne se contrôle pas.