GPI 2024 : Protectorats de Ray Nayler, lauréat

Protectorats, brillant recueil fix-up inédit en toutes langues de Ray Nayler, vient d'obtenir le Grand Prix de l'Imaginaire de la meilleure nouvelle étrangère. Cliquez ici pour ma chronique et lisez ce grand recueil.

Catriona Ward - La dernière maison avant les bois


Si La dernière maison avant les bois n'est pas à proprement parler un roman d'Imaginaire, il n'en est pas moins un ouvrage aussi intrigant que passionnant à lire et dont la fin, point faible souvent de ce type de livre à mystère, ne décevra pas. Ca fait déjà beaucoup de points positifs.


Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 111, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

Dans l’impasse de Needless Street se dresse une maison isolée et solitaire, à l’image de son propriétaire, Ted Bannerman, un étrange personnage. Dee, qui vient d’emménager dans la maison voisine, est persuadée qu’un terrible secret pèse sur les lieux. Ted aurait-il un lien avec cette disparition d’enfant survenue onze ans plus tôt dans les environs ? Que se passe-t-il vraiment derrière la porte de la dernière maison avant les bois ?

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



Commentaires

Roffi a dit…
C’est noté pour moi.Bien intrigant ce scénario.
Gromovar a dit…
Si tu aimes les ambiances un peu bizarres et les mystères, bingo !
Verti a dit…
Il manque un élément essentiel à cette présentation : ce roman entre-t-il dans la catégorie "bluffant" de Gromo? :)))

Tout de bon l'ami!
Gromovar a dit…
Bluffant non, il y manque le petit plus indéfinissable qui fait qu'on est époustouflé. Mais c'est vraiment bon et bien foutu.
En bluffant et avec le même genre de détournement d'attention tu trouverais https://www.quoideneufsurmapile.com/2022/02/dexter-palmer-mary-toft-ou-la-reine-des.html