JC Dunyach excelle dans le Bifrost 115

Dans le Bifrost 115 , sous une couverture qui fleure bon l'Age d'or, on trouve les rubriques habituelles : édito d'Olivier Girard, critiques des sorties récentes, scientifiction (sur les Anti-Terre, par le duo Chemla Lehoucq, qui parlent même de Gor ce qui prouve, en nos temps éveillés, une liberté d'esprit méritoire) . On y trouve aussi un imposant dossier James Tiptree Jr. coordonné avec énergie et entrain par l'encyclopédique Jean-Daniel Brèque. Et, comme toujours, quatre nouvelles. Les Objets savent , de Jean-Claude Dunyach, est la première nouvelle de la revue. Petit bijou d'humour et de pétillance, elle raconte la résolution express d'une affaire de meurtre par l'IA d'un véhicule militaire reconverti en taxi qui utilise pour ce faire son immense puissance de calcul ainsi que celle de toutes les objets connectés qui l'environnent. Que font les IA sentientes de leur temps ? Elle échangent, ragotent, réfléchissent, et parfois résolvent des af

Catriona Ward - La dernière maison avant les bois


Si La dernière maison avant les bois n'est pas à proprement parler un roman d'Imaginaire, il n'en est pas moins un ouvrage aussi intrigant que passionnant à lire et dont la fin, point faible souvent de ce type de livre à mystère, ne décevra pas. Ca fait déjà beaucoup de points positifs.


Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 111, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

Dans l’impasse de Needless Street se dresse une maison isolée et solitaire, à l’image de son propriétaire, Ted Bannerman, un étrange personnage. Dee, qui vient d’emménager dans la maison voisine, est persuadée qu’un terrible secret pèse sur les lieux. Ted aurait-il un lien avec cette disparition d’enfant survenue onze ans plus tôt dans les environs ? Que se passe-t-il vraiment derrière la porte de la dernière maison avant les bois ?

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



Commentaires

Roffi a dit…
C’est noté pour moi.Bien intrigant ce scénario.
Gromovar a dit…
Si tu aimes les ambiances un peu bizarres et les mystères, bingo !
Verti a dit…
Il manque un élément essentiel à cette présentation : ce roman entre-t-il dans la catégorie "bluffant" de Gromo? :)))

Tout de bon l'ami!
Gromovar a dit…
Bluffant non, il y manque le petit plus indéfinissable qui fait qu'on est époustouflé. Mais c'est vraiment bon et bien foutu.
En bluffant et avec le même genre de détournement d'attention tu trouverais https://www.quoideneufsurmapile.com/2022/02/dexter-palmer-mary-toft-ou-la-reine-des.html