Sandman Nightmare Country 1 - Tynion IV - Estherren

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. JUSQUE LÀ, LECTEUR, POUR ENCORE QUELQUES MOMENTS, IL TE FAUDRA ACCEPTER DE ME FAIRE CONFIANCE SUR JUSTE DEUX OU TROIS LIGNES. Sortie chez Urban du tome 1 du cycle Sandman Nightmare Country , traduit par l'incontournable Patrick Marcel. L'infâme Corinthien y est de retour dans le monde, à la recherche d'un autre cauchemar mortel, celui-ci non créé par Dream. Aidé de deux monstres sadiques à mi-chemin entre des Cénobites de Hellraiser et le couple Travolta/Jackson de Pulp Fiction , le mystérieux nouveau cauchemar, à l'origine inconnue, assassine tous ceux qui peuvent le repérer ; il traque ici notamment une jeune artiste qui a le malheur de le voir quand les autres ne le peuvent pas, et dont l'entourage est la tragique victime collatérale de ce don. Comme dans le brillant The Nice House on the Lake (qui sort d'ailleurs en VF chez Urban et que je conseille très vivement) , J. Tynion IV plonge le lecteur

ROBERT SILVERBERG HALL OF FAME AWARD 2018


Robert Silverberg, mon auteur préféré de tous les temps, vient de recevoir le Hall of Fame Award à la Worldcon 2018.

Ce Prix du Fandom récompense un auteur à la carrière longue et prolifique, un homme de l'art qui a collectionné les Prix littéraires les plus prestigieux.

Il y a peu de lui chroniqué sur ce blog car, hélas (ou pas), je l'avais déjà beaucoup lu avant.

Ma plus belle expérience avec le monsieur fut la réalisation d'une interview aux Utopiales qui, si elle ne fut vraiment pas ma meilleure (que demander à quelqu'un qu'on regarde avec un air énamouré et qui en est à sa zillionième interview ?), est néanmoins mon plus grand souvenir.

Ci-dessous la liste (bien trop courte) de mes chroniques relatives à l'immense Bob :

Hanosz Prime s'en va sur Terre
Les vestiges de l'automne
Mon nom est Titan
Le livre des crânes
Le dernier chant d'Orphée
Le seigneur des ténèbres
Traverser la ville


Lisez et relisez Silverberg, vous n'aurez pas assez d'une vie !

Commentaires

John Warsen a dit…
Cet été, en mission à Tours (à l'étranger, donc) j'ai trouvé dans une librairie d'occasion un omnibus de silverberg : chute dans le réel. Pour trois euros.
https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51ZCP08JE8L.jpg
je l'ai avalé en trois semaines. Je rêve d'en trouver d'autres.
je te comprends. C'est très agréable, et ça vieillit bien.
Gromovar a dit…
Ah oui, y a du très bon là-dedans.