Cyber Mage - Saad Z. Hossain

" Cyber Mage " est le troisième roman – et quatrième texte – de Saad Z. Hossain. Il se situe dans le même univers que ses écrits précédents. Il se place, dans la chronologie de cet univers, après Bagdad, la grande évasion ! , quelque part vers un siècle après Djinn City (tous les deux publiés  par les éditions Agullo , les bienfaits du Très Miséricordieux soient sur leurs têtes !) et immédiatement avant le toujours non traduit (Agullo ! Que la peau des yeux leur pèle !) The Gurkha and the Lord of Tuesday . Dahka, Bangladesh. Une ville divisée entre des habitants/actionnaires – qui ont des droits, de vote notamment – et une foule énorme de sans titre qui vivent à sa bordure, dans les trafics, la violence, la maladie et la privation de tout droit. Une ville parmi d'autres dans un monde que changement climatique, déplacements de population et nanites incontrôlés ont rendu en partie inhabitable après avoir provoqué la chute des Etats et l'inévitable repli, pour ceux q

Prix de l'Imaginaire du Lycée Thiers 2018 pour Mes vrais enfants



COMMUNIQUÉ DU PRIX DE L’IMAGINAIRE DU LYCÉE THIERS

Après plusieurs mois de lectures effectuées par un jury de volontaires bien courageux étant donné la pression des examens et concours qui, dorénavant, s’exerce tout au long de l’année, un vote a enfin pu avoir lieu, et le premier Prix de l’Imaginaire du Lycée Thiers être attribué.

Qu’on sache donc, dans cette dimension et les autres, qu’après  avoir obtenu :
le James Tiptree Jr. Memorial 2014
le Prix ActuSF de l’Uchronie 2017
le Prix Planète-SF des Blogueurs 2017
Mes vrais enfants, le maitre ouvrage de Jo Walton, vient d’obtenir le :
Prix de l’Imaginaire du Lycée Thiers 2018.

Il était ici opposé à La cinquième saison, de N. K. Jemisin, et à Planetfall, d’Emma Newman, deux autres très bons romans.

Félicitations à Jo Walton pour un roman qui marque tous ceux qui l’ont lu. S’imprimer dans la psyché du lecteur pour la changer à jamais, c’est cela la marque de la vraie littérature. Nous y sommes ici.

Commentaires

Lhisbei a dit…
Bravo à eux et félicitations à Jo Walton !

Et bravo à toi d'avoir lancé et porté ce nouveau projet :)
Gromovar a dit…
Même les petits jeunes ont vu à quel point ce livre est bon.
Et on recommence l'année prochaine.
Et l'année prochaine, on essaiera d'avoir un petit cadeau pour les jurés.
Tigger Lilly a dit…
C'est dans ton lycée ?
C'est chouette ce genre d’initiatives :)
Gromovar a dit…
Yep. Et on essaiera de faire mieux organisé l'année prochaine.
Tororo a dit…
De mon temps nous n'avions pas de Prix de l'Imaginaire au Lycée Thiers: ça m'aurait bien plu!... d'un autre côté, que j'aurais été embarrassé d'avoir à choisir entre ces trois-à! La compétition a dû être rude... et les débats animés, j'imagine?
Gromovar a dit…
Animé certes, mais amputés pour cause d'approche du Bac. On changera les calendriers l'an prochain.
Tu en es sorti quand ?
Tororo a dit…
1973. Cela fait donc... voyons... non, pas possible... je dois me tromper, je n'ai jamais été bon en maths.