Gromovar, coach lecture de l'été

L’été approche (je sais, ce n’est pas évident à l’œil nu) . Que lire cet été quand tu auras un peu plus de temps que d’habitude, lecteur ? Tu as plus de temps, c’est le moment alors de lire ce  Guerre et Paix que tu gardes toujours pour quand tu seras moins pris. Dans le cas improbable où tu aurais déjà lu Guerre et Paix , je peux te donner quelques conseils de secours, quelques lectures d’urgence pour tenir le temps d’aller à la bibliothèque chercher l’ Ulysse de James Joyce. First things first , si tu n’as que peu de temps et veux lire une bien belle histoire SF, une de celles avec lesquelles, normalement, on entre en SF comme en religion pour ne plus jamais en sortir, je te conseille La Marche funèbre des marionnettes d’Adam-Troy Castro. Tu as peut-être un peu plus de temps. Penche-toi alors sur Délivrez-nous du bien , un révoltant thriller de Joan Samson qui enflammera ton sens de l’injustice. Assez court encore mais plus propice à assombrir un été qui s’annonce radieux entre tr

Utopiales 2014, ça approche


Les Utopiales 2014 se tiendront à Nantes, Cité des Congrès, du 29 octobre au 3 novembre, sous la supervision du président Roland Lehoucq et du délégué artistique Ugo Bellagamba. Le thème choisi cette année est Intelligence (s), un (s) qui augure de moult débats et table ronde. La soirée inaugurale « donnera la parole » à Alexandre Astier pour son Exoconférence, dont l’objectif est le suivant : « Réglons la question de la vie extraterrestre ». Il y reviendra aussi le lendemain.


Comme chaque année, le programme est somptueux. Alors, en vrac, et sans aucun souci d’exhaustivité (ce serait impossible), le visiteur du Salon pourra voir :

De très nombreux auteurs en dédicace, parmi lesquels (mais pas seulement), Ayerdhal, Ugo Bellagamba, Pierre Bordage, Sara Doke, Raphaël Granier de Cassagnac, Catherine Dufour, Gérard Klein, Léo Henry, Xavier Mauméjean, Norman Spinrad, Thomas Day, Claude Ecken, Jean-Marc Ligny, Lionel Davoust, Sylvie Layné, Philippe Ward.

Et les stars internationales Michaël Moorcock, Walter Jon Williams, Jo Walton.

Bien d’autres encore, cette liste n’est pas exhaustive. L’officielle l’est plus.

De la BD avec notamment Alex Alice.

Des scientifiques en table ronde, parmi lesquels : Yannick Rumpala et Eric Picholle.

Des tables rondes, justement, tous les jours, de l’ouverture des portes à leur fermeture, rassemblant auteurs et scientifiques, sur le thème des Intelligence (s). Citons à titre d’exemple : Existe-t-il des intelligences terrestres non-humaines ? Intelligence et conscience artificielles : quelle est la frontière ? L’apparition de la vie dans l’univers : fruit du hasard ou de l’intelligence ? Les cerveaux positroniques d’Isaac Asimov sont-ils des précurseurs ? Peut-on doper son intelligence ? Comment communiquer avec une intelligence extraterrestre ?  et bien d’autres.

Des films à n’en plus finir avec des projections tous les jours, toute la journée.

Des expositions, des jeux vidéo, des jeux de rôles, de plateaux, de cartes, du GN, etc. Et le toujours fascinant Cosplay.

Au Bar de Mme Spock, on pourra manger, boire, croiser auteurs et scientifiques dans une ambiance détendue.

Enfin, nombre de compétitions parmi lesquelles le Prix Utopiales Européen, le Prix Utopiales Européen Jeunesse, le Prix Julia Verlanger, verront leur aboutissement durant le festival.

Le visiteur/lecteur pourra également y faire dédicacer par les auteurs présents l’anthologie Utopiales 2014, publiée spécialement pour l’occasion par ActuSF. Ou rencontrer de nombreux blogueurs de l'imaginaire.

Last but not least, le Prix Planète-SF des Blogueurs sera remis pour la quatrième année consécutive durant le festival au Bar de Mme Spock, le samedi à 1er novembre à 11 heures 30.
Les nominés de cette année sont :

Même pas mort de Jean-Philippe Jaworski
La petite déesse de Ian McDonald
Mordred de Justine Niogret
Morwenna de Jo Walton

Commentaires

Lorhkan a dit…
A bientôt alors ! ;)
Gromovar a dit…
Avec grand plaisir :)
Vert a dit…
Y'a plus qu'à cocher les choses à voir sur le programme (déjà y'a rien qui m'intéresse le samedi entre 11h et midi, ouf ! :D)