Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

L'avenir est amer


Le deuxième TPB, intitulé, "Here to Stay", confirme la première impression : la série All New X-Men, de Bendis et Immonen, est de très bonne qualité.

On y voit la situation devenir de plus en plus complexe pour tous les protagonistes de l’histoire, le voyage temporel ayant ajouté aux problèmes du présent ceux que les voyageurs ont apportés avec eux. Conflits interpersonnels, passage de relais en terme d’autorité, enjeux colossaux pour la race mutante, adaptation difficile à un monde bien plus complexe que dans les années 60 (les déambulations étonnées de Scott dans une ville où tout a changé sont bien vues), apprentissage difficile de nouveaux pouvoirs, obligation de faire face à un destin peu engageant et encore à venir.

Cyclope et ses mutants rebelles projettent de créer une nouvelle école, tournée vers l’agression, qu’ils remplissent en débauchant ouvertement les étudiants de l’établissement de Westchester.
Wolverine doit gérer, sous une forme inédite, sa relation très conflictuelle avec Cyclope.
Warren Worthington doit accepter ce qu’il (deviendra) est devenu.
Jean Grey doit devenir le chef dont ont besoin les jeunes mutants, en dépit des chocs qu’elle a subis.
Le jeune Scott doit réussir à concilier ce qu'il sait du destin de son amour, de son destin propre, et de la tâche qui l'attend.
Les X-Men doivent faire accepter à des Vengeurs peu satisfaits de la situation leur modification des flux temporels.
Et Mystique intrigue en arrière-plan, profitant du chaos pour reconstituer une forme de Confrérie des Mauvais Mutants.

Tout ceci est vif, enlevé, agréable à lire. Très bien dessiné aussi ce qui ne gâche rien. Si on a lu le TPB 1, il ne faut donc pas se priver du 2. Le 3 est en route.

All new X-Men t2, Here to stay, Bendis, Immonen

Commentaires