Ceci est ma chair - Marc Villemain

Duché de Michao, 150 ans après la Seconde Résurrection. Las de vivre sans réagir dans un monde gros des désastres promis par l'épuisement de ressources que des humains plus nombreux et voraces qu'un terrifiant vol de locustes consommaient sans rime ni raison, les élites (on le suppose) de ce qui été appelé à devenir le duché de Michao firent une révolution qui fit de leur petit bout de Terre la seule entité politique au monde authentiquement (pas métaphoriquement ni anecdotiquement) cannibale. Mis au ban des nations, le malthusien duché prospère néanmoins depuis, contrôlant strictement sa fécondité et s'alimentant de la chair de ses citoyens dans une autophagie régulée qui permet enfin d'offrir à la nature le repos que l’humanité lui doit. Résolument patriarcale et inégalitaire, le duché voit son bonheur simple assombri par deux menaces constantes : à l'extérieur, le concert de nations sourdes à leurs responsabilités historiques, à l'intérieur, les agissements

Infomercial ;)


Très exceptionnellement, je vais faire un peu de pub pour un livre, le second roman de celle qui m'a réconcilié avec le vampirisme.

"Je suis ton ombre" de Morgane Caussarieu sort le 5 juin. Après le très appréciable Dans les veines, Caussarieu revient avec un nouveau roman et un trailer homemade, pro et inquiétant à la fois. Stay tuned !

Commentaires

Escrocgriffe a dit…
C’est marrant car il n’y a pas longtemps, je me disais que sur ce blog, le vampirisme n’était pas ton thème de prédilection. Du coup, cet auteur m’intéresse !
Gromovar a dit…
Je m'en méfie comme de la peste. D'où la très bonne surprise de Dans les veines, et le petit coup de pouce que je donne ici à "Je suis ton ombre", que je n'ai pas lu mais dont j'espère le meilleur. Time will tell.
Lune a dit…
Il faudra qu'un jour je me décide à lire un des ses romans.
Gromovar a dit…
Pour celui-ci je ne sais pas, mais Dans mes veines, c'est sûr. Si tu te souviens comme Dracula fut choquant en son temps et comment il faut retrouver cette approche.