le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

Un détective surnaturel


La collection e-baskerville, dirigée par Jean-Daniel Brèque, édite ou réédite, sous forme numérique, des romans ou nouvelles de « L’Age d’or des conteurs », entre 1880 et 1914. On y trouve des récits fantastiques ou policiers, simples dans leur narration et riches tant en figures marquantes qu’en rebondissements. La patte est caractéristique de l’aventure telle qu’on la concevait à l’époque victorienne. Ca se lit vite, avec plaisir, et facilement.

"Le fantôme mène l’enquête", de Robert Barr, conte l’enquête menée par un fantôme sur l'empoisonnement qui l'a fait passer de vie à trépas. N’ayant que des possibilités d’interactions extrêmement limitées avec le monde réel, il agit par influence sur les vivants, et use à son profit de ses pouvoirs de déplacement immatériel.

On y croisera une femme aimante accusée - peut-être - à tort, une petite bonne bien bouleversée, un rival éconduit, des journalistes et des avocats, s’agitant tous sous les yeux d’une petite coterie de fantômes cyniques ou concernés. On finira par comprendre ce qui s’est vraiment passé et par identifier le responsable de la fatale mésaventure de l’esprit empoisonné.

La fantôme mène l’enquête, Robert Barr

Commentaires

Philfff a dit…
Interessant !! un lien peut-être ?
Gromovar a dit…
Ici par exemple http://www.amazon.com/Fant%C3%B4me-M%C3%A8ne-lEnqu%C3%AAte-French-Edition-ebook/dp/B007E2YLOI
Daidin a dit…
Egalement ici: http://www.moutons-electriques.fr/livre-212

ou en version papier:

http://www.riviereblanche.com/fantomes.htm

Daidin
Gromovar a dit…
Merci pour ces précisions.