Bangkok Déluge - Pitchaya Sudbanthad

« Krungthep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prasit » : ville d'Asie, capitale de la Thaïlande. Aussi connue sous le nom de Bangkok . C'est dans la ville tentaculaire de ses origines que nous transporte Pitchaya Sudbanthad pour son premier roman, " Bangkok Déluge ". De la fin du XIX siècle au futur proche, Sudbanthad donne à voir, à entendre, à sentir, une ville monstre aussi fascinante qu'on cobra cracheur. Autour d'un site qui persiste d'un moment de la ville à l'autre, d'une maison qui fut mission chrétienne avant d'être une belle demeure et devint ensuite l'annexe d'un immeuble de grande hauteur, l'auteur déroule l'écheveau des vies qui en sont proches, au cœur d'une ville qui est le personnage principal du roman. Une ville que je n'avais pas lue aussi bien décrite depuis La fille a

Les nominés du prix Planète-SF 2012


La phase de vote public est terminée depuis samedi.

Après présélection des ouvrages marquants de l'année 2011-2012 (français ou traduits, première publication, univers SFFF), par les membres du jury puis par les blogueurs, et vote classé des jurés et des blogueurs, voici enfin la liste des nominés.

Les ouvrages ayant le plus attiré l'attention des blogueurs dans les mois écoulés sont (dans l'ordre alphabétique) :

Ainsi naissent les fantômes, Lisa Tuttle, trad. Mélanie Fazi, Dystopia workshop
La fille automate, Paolo Bacigalupi, trad. Sara Doke, Au diable vauvert
Matricia, Charlotte Bousquet, Mnémos
Wastburg, Cédric Ferrand, Les moutons électriques

Le jury, composé de Anudar, Efelle, Guillaume, Lhisbei, TiggerLilly, et moi-même, délibèrera à l’automne et désignera alors le lauréat 2012 du Prix Planète-SF des blogueurs. Ce prix sera remis à son vainqueur aux Utopiales en novembre.

Il ne peut en rester qu'un. D'ores et déjà bravo, et bonne chance à tous.

Commentaires

Acr0 a dit…
Yeah :)
4 livres que je n'ai pas lus... mais qui me tentent drôlement.
Lhisbei a dit…
c'est parti :) (je te pique le visuel)
Gromovar a dit…
@ Acro : Tentants en effet :)

@ Lhisbei : Pique, pique
Efelle a dit…
Je te piquerai le visuel et communiquerait à mon retour, ça prolongera l'effet... ;)
Gromovar a dit…
Pique, pique, c'est là pour ça :)