Afterland - Lauren Beukes

Terre, 2023. Une épidémie foudroyante de HCV  vient de tuer 99% de la population humaine mâle. Ne restent que les quelques chanceux que leur patrimoine génétique a protégé sans qu'on sache encore comment. Une telle tragédie a été un traumatisme pour l'humanité, tous ces hommes étant des frères, des fils, des pères, des maris, des amis. Mais, par-delà le traumatisme moral – et sexuel –, le désastre fut économique aussi, tant sont genrés une grande partie des métiers existants . Il manqua subitement beaucoup de monde dans certains secteurs économiques clefs – techniques et scientifiques notamment –, et, l'épidémie étant toute récente, le déséquilibre n'a pas encore été résorbé ce qui fait que production et ravitaillement sont donc loin d'être optimaux. Si on ajoute à ces questions, les inévitables fermetures de frontière, états d'urgence, émeutes et/ou tentative de prise de contrôle violente du pouvoir politique, les deux dernières années n'ont pas été de tout

Enfin : La morsure de la passion


Qu’il soit crié, annoncé, et colporté que pendant les vacances de Noël, je participerai à une expérience largement surréaliste. À l'instigation de Lhisbei, plusieurs blogueurs vont lire "La morsure de la passion", un roman alliant avec bonheur amour, passion, et vampirisme. Je ne saurais dire parfaitement le plaisir qui m'envahit à la perspective de lire cet excellent ouvrage. Il faut savoir que les blogueurs de l'imaginaire perdent trop de temps à lire de la fantasy, de la science-fiction, parfois dure, ainsi que du fantastique truffé de fantômes et autres vieilles lunes. Il était temps pour nous de réagir et de nous attaquer enfin à de la vraie littérature. Nous remercions les éditions Arlequin de nous offrir en téléchargement gratuit le classique de Michèle Hauf "La morsure de la passion". Nul doute que ce roman surpassera tout ce que nous avons déjà lu, et qu'il nous portera vers des Himalayas de plaisir encore jamais atteints. La couverture me ravit déjà.
Participeront à cette expérience inédite (et entreront donc dans une nouvelle ère critique) Val, Blop, Vert, Flo, Yueyin, et bien entendu Lhisbei. Le roman se télécharge ici. Si un garçon avait l'amabilité de nous rejoindre, ça me permettrait de ne pas rester seul au milieu de filles rendues folles par la passion.

Commentaires

Lorhkan a dit…
:D

Bon courage ! Tu fais honneur à la gent masculine, tu sais ? Tu en es notre fier représentant !^^
Cedric Jeanneret a dit…
il ne sera pas dit que tu affronteras les périls d'Harlequin seul mâle, je me joins à la lecture de groupe....
Guillmot a dit…
Vous êtes fous :D Mais j'aime les fous.
Xapur a dit…
Euh... sans moi ! Je sais, je suis faible ;)
Tigger Lilly a dit…
L'Himalaya, rien que ça. C'est tentant. Mais je n'ai pas de liseuse.
Efelle a dit…
C'est parce que c'est un e book que je ne participe pas. N'ayant pas de liseuse...

Sinon je vous aurai accompagner ou non.
Eric Nieudan a dit…
J'ai téléchargé le fichier, mais je garantis pas que j'aurai le courage de le lire.

Il y a une date limite ?
Gromovar a dit…
Pas de date limite. Et ça se lit en diagonale en deux heures.
arutha a dit…
Ça y est ! on perd Gromovar !
Lhisbei a dit…
tu as été entendu et exaucé mon ami. Plusieurs gents damoiseaux ont répondu à l'appel de l'amouuuuuuuuuur ;)
chris a dit…
J'attends vos critiques, mais si c'est dans ce genre : http://histoiresdoph.blogspot.com/2010/09/nanarbooks-presente-le-destin-des.html

je m'y colle.
Cedric Jeanneret a dit…
j'ai fait mon devoir (http://siku00.blogspot.com/2011/12/la-morsure-de-la-passion.html) et c'était mieux que ce que je craignais... (ou alors j'ai vraiment des goûts douteux....)
Gromovar a dit…
@ chris : plus court mais c'est l'idée

@ Cédric : beau travail ;-)