Le Molosse - Tanabe d'après Lovecraft

Sortie du neuvième volume des adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le Molosse " est le premier recueil réalisé par le mangaka japonais, il réunit trois nouvelles : Le Temple , écrite en 1920, Le Molosse , écrite en 1922, et La Cité sans nom , écrite en 1921. Le Temple est le plus longue et la plus réussie imho. Dans les coursives d'un U-boat allemand en perdition durant la première guerre mondiale, on plonge vers une cité engloutie alors que la folie gagne peu à peu tout l'équipage. Dure, claustrophobique, Le Temple , dans une ambiance éprouvante à la Das Boot , met l'homme face à des terreurs et des anciennetés sans nom. Un très bon récit joliment adapté. Le Molosse est plus (trop) classique. Deux amis occultistes, l'un des deux est le narrateur, première mention lovecraftienne du Nécronomicon , créature hostile invoquée involontairement par une amulette magique, on est ici dans du trop classique, encore trop proche de l'horreur traditionnelle en

The androids are still dreaming


Chroniquer le tome 2 d'une BD revient à confirmer, ou pas, ce qui a été écrit sur le tome 1.
Je confirme donc. Le tome 2 du "Do androids dream of electric sheeps ?" a donc les (grandes) qualités et les (petits) défauts du tome 1. L'exposition terminée, l'action est plus intense, et il y a moins de mercérisme (je le précise pour les allergiques, qui ont bien tort, car le mercérisme est une partie importante de ce que K. Dick voulait dire). Le point est toujours l'empathie et la compassion, avec la volonté de vivre et de faire (Deckard dit de sa femme : "La plupart des androides que j'ai connus ont plus de vitalité et de désir de vivre que ma femme", à combien d'entre nous la femme de Deckard peut-elle être comparée ?). Le récit se déroule, intelligent et beau (nonobstant l'intervention inexplicable de Polokov), entre une très bonne préface de Richard Starkings, et un dossier conclusif qui ne l'est pas moins. Suite et fin en septembre.
Do androids dream of electric sheep ? tome 2, d'après Philip K. Dick, adapté par Tony Parker

Commentaires

Maëlig a dit…
La VF est prévue en 3 tomes? (je demande parce que je sais qu'il y en a eu plus en VO)
Je ne me sens toujours pas de lire la BD si peu de temps après le roman, mais le jour où j'aurais envie de me replonger dans l'histoire je me pencherais probablement sur cette adaptation.
Gromovar a dit…
Je suis pas sûr mais je crois que oui.