Conan L'heure du dragon - Blondel - Sécher

" L'heure du dragon " est le seul roman de Conan écrit par Howard. Il a été adapté dans les années 70 par la fine équipe Roy Thomas - Gil Kane. Il l'est une nouvelle fois ici par le duo Julien Blondel (scénariste de Elric, décidément! il aime les personnages myhthiques)  - Valentin Sécher (dessinateur de Méta Baron) . On peut rêver pires adaptateurs. Conan est roi d'Aquilonie. Plus pour longtemps quand le roman commence. Car trois nobles ambitieux ont tiré le très maléfique empereur Xaltotun de Python d'un sommeil de 3000 ans en usant pour ce faire du légendaire Cœur d'Ahriman. En échange ils lui demandent de les aider à usurper les trônes de Némédie et d'Aquilonie. Pour cela Conan doit mourir. Mais si, sur le champ de bataille, Xaltotun tient parole et offre aux félons une victoire écrasante sur l'armée aquilonienne, il a, en revanche, d'autre projets pour un Conan qu'il préfère emprisonner secrètement. De fait il a plus globalement d'

Essai d'exploration de l'inconscient


Sortie de la VF du tome 2 de la très bonne série "Locke & Key". Moins intense que le premier (mais était-il possible de l'être autant ?), ce second volume développe les manigances du mystérieux nouvel ami des enfants Locke, et fournit de nombreuses explications sur les tragiques évènements passés qui ont conduit aux malheurs présents. Joe Hill aborde le thème de la psychanalyse (potentialité de soin mais aussi de manipulation) et en fait le coeur de son récit, ce qui est plutôt bien vu, mais malheureusement le traitement graphique de la chose est un peu ridicule. Dommage que Rodriguez n'ait pas trouvé un autre moyen de rendre cet aspect essentiel de l'histoire. Néanmoins, en mixant de manière très équilibrée un grand mystère progressivement dévoilé, de la tension, des violences (physiques et psychologiques), et un personnage dont l'abjection ne semble avoir que la limite de son pouvoir grandissant, Hill continue à raconter une histoire passionnante et inquiétante, toujours aussi bien mise en image, et nantie de personnages (trisomique, couple homosexuel) assez rares dans les comics non militants, et d'un vieux professeur de littérature anglaise dont l'histoire d'amour émeut sincèrement. Vivement le tome 3.
Locke & Key, t2 Casse Tête, Hill, Rodriguez

L'avis de Pitivier

Commentaires

Pitivier a dit…
Au fait, j'ai lu le tome 3 en vo il y a plusieurs semaines mais je n'ai pas fait de chronique par manque de temps et d'inspiration... Résultat, ben c'est pas terrible je trouve. La série baisse en qualité de tome en tome et je trouve que Joe Hill ne tiens pas toutes les promesses du 1er volume. Résultat, je jette l'éponge et passe à autre chose.
Gromovar a dit…
Ah, dommage. Bon ben je me méfierai bien avant d'acheter éventuellement le 3.