TysT - Luvan

" TysT " est un court roman de fantasy (?) de l'autrice et traductrice Luvan dont le financement participatif est terminé et la sortie programmée pour la fin de l'année. Illustré par Stéphane Perger et Arnaud S. Maniak, c'est un texte étrange mais pas dénué de charme. Il est suivi d'une playlyst (pas une coquille) , d'une courte postface de Laurence Jonard et d'un jeu d'écriture solitaire réalisé par Melville. Les masculins collectifs y sont féminins ; bon, dont acte. Imagine que notre monde n'est pas le seul possible. Imagine qu'au-delà, à côté, dans l'interstice mouvant que délimite un clin d’œil, il y a d'autres mondes. Un pays vif (fait de trois lieux) qui évoque la Faerie, un  pays veuf qui est celui des rêves, un pays endormi qui est le nôtre, celui où nous vivons endormis, ignorants des autres pays et presque incapables d'en percevoir les manifestations. Imagine que le pays vif est celui que, entrevu, nous racontons dans

Essai d'exploration de l'inconscient


Sortie de la VF du tome 2 de la très bonne série "Locke & Key". Moins intense que le premier (mais était-il possible de l'être autant ?), ce second volume développe les manigances du mystérieux nouvel ami des enfants Locke, et fournit de nombreuses explications sur les tragiques évènements passés qui ont conduit aux malheurs présents. Joe Hill aborde le thème de la psychanalyse (potentialité de soin mais aussi de manipulation) et en fait le coeur de son récit, ce qui est plutôt bien vu, mais malheureusement le traitement graphique de la chose est un peu ridicule. Dommage que Rodriguez n'ait pas trouvé un autre moyen de rendre cet aspect essentiel de l'histoire. Néanmoins, en mixant de manière très équilibrée un grand mystère progressivement dévoilé, de la tension, des violences (physiques et psychologiques), et un personnage dont l'abjection ne semble avoir que la limite de son pouvoir grandissant, Hill continue à raconter une histoire passionnante et inquiétante, toujours aussi bien mise en image, et nantie de personnages (trisomique, couple homosexuel) assez rares dans les comics non militants, et d'un vieux professeur de littérature anglaise dont l'histoire d'amour émeut sincèrement. Vivement le tome 3.
Locke & Key, t2 Casse Tête, Hill, Rodriguez

L'avis de Pitivier

Commentaires

Pitivier a dit…
Au fait, j'ai lu le tome 3 en vo il y a plusieurs semaines mais je n'ai pas fait de chronique par manque de temps et d'inspiration... Résultat, ben c'est pas terrible je trouve. La série baisse en qualité de tome en tome et je trouve que Joe Hill ne tiens pas toutes les promesses du 1er volume. Résultat, je jette l'éponge et passe à autre chose.
Gromovar a dit…
Ah, dommage. Bon ben je me méfierai bien avant d'acheter éventuellement le 3.