Cicci di Scandicci - Valerio Evangelisti dans Bifrost 109

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. CYA. Dans le Bifrost 109 , spécial Valério Evangelisti, on trouve les rubriques habituelles (après un édito qui ne semblera étrange qu'à ceux qui ne connaissent pas la force irrésistible de l'optimisme opératif d'Olivier Girard) : nouvelles, cahier critique, interview, biographie, analyses, bibliographie exhaustive, scientifiction et jurifiction sans oublier une itw de David 'Morris' Meulemans himself par Erwann Perchoc. On y trouve Cicci di Scandicci , une courte nouvelle coup de poing du maestro Evangelisti. En seulement cinq pages petit format qui forment une masterclass dont beaucoup devraient s'inspirer, Evangelisti livre son interprétation de la dérive meurtrière de Cicci di Scandicci, le monstre de Florence . Se plaçant dans la tête du monstre, l'auteur en restitue les perceptions délirantes et agonistiques, dépeint à l'aide de guère plus que quelques mots l'univers mental et géograp

Procrastiner, que c'est bon


Le numéro 2 de la revue Angle Mort est disponible à l'achat, et comme toujours, publié par morceaux gratuitement.
Dans ce numéro il y a deux textes intéressants.
Le "Véelles" de Adam-Troy Castro est étrange et dérangeant, dans la description qu'il fait d'une exploitation sans limite du corps. J'aurais bien vu Catherine Dufour écrive cette nouvelle.
Le "Pragmata" de David Calvo n'est pas un texte SFFF, mais c'est une description tellement bien vue du fléau de la procrastination qu'il faut l'avoir lue. Intelligent et décapant, à tous les sens du terme.

Angle mort, Anthologie

Commentaires

Munin a dit…
Oui, décapant, c'est le mot. :)
Gromovar a dit…
En effet :)