L'héritage de Molly Southbourne - Tade Thompson

L'héritage de Molly Southbourne est le troisième et dernier volume de la saga Molly Southbourne , commencée en fanfare par l'impressionnant Les Meurtres de Molly Southbourne et publiée en UHL dans une traduction de Jean-Daniel Brèque. Les plus vieux, dont je suis de plus en plus fréquemment, se souviennent d'un jeu sur Apple II qui s'appelait Where in the World is Carmen Sandiego ? Ici, la question que se posent une bonne partie des protagonistes du récit est Where in the World is Molly Southbourne ? Car l'abomination triste que constitue la (double) sororité des mollys puis des tamaras n'a jamais vraiment quitté les pensées ni l'attention des « monstres froids » dont parlait Nietzsche – ou tout au moins de leurs soldats jamais décommissionnés. Mollys et tamaras doivent demeurer cachées et prudentes pour espérer survivre dans un monde qui ne peut les recevoir sans arrière-pensée, voire pas les recevoir du tout. Pour autant, L'héritage de Molly South

Trahison



Tome 2 de la série La Zone, "Résistances" donne à voir la suite des aventures de Lawrence dans l'Angleterre d'après l'apocalypse. Hommes retournés à la barbarie, société technologique, groupes de protecteurs des savoirs anciens, et communautés redevenues pré-techniques se croisent et se frottent, dans l'intérêt des uns et pour le malheur des autres.
Volume de transition, "Résistances" dévoile un peu plus d'informations sur les desseins de la société Winch, et montre que tout n'est pas aussi clair qu'il y parait à la bibliothèque. L'affrontement entre les deux groupes humains approche. Il sera, semble-t-il, très violent.
Les décors, dessinés par Stalner lui-même, sont toujours aussi somptueux ; nature renaissante et ruines humaines se mêlent et s'enlacent pour le plaisir des yeux du lecteur. Les couleurs sont réussies et les mouvements fluides.
"Résistances" est une belle réussite graphique et, sans être l'album du siècle, emmène le lecteur dans une aventure rythmée et distrayante, où on retrouve avec plaisir le frisson éprouvé quand, pour la première fois, on a vu la statue de la liberté couchée sur la plage d'un monde simien.
La zone, t2, Résistances, Stalner

Lu dans le cadre du Challenge Fins du monde de Tigger Lilly

Commentaires

Tigger Lilly a dit…
Ca m'a l'air sympatoche cette série. Je note, je note ^^
Gromovar a dit…
Fait, fait. C'est du plaisant.