Katie - Michael McDowell

Katie est une jeune femme orpheline de mère qui vit dans la roaring America de l’après-Guerre de Sécession. Katie est une voyante incroyable, capable de découvrir par un simple contact les secrets et l'avenir d'une personne. Katie est aussi une psychopathe, une tueuse en série comme on n’en voit pas souvent sous une couverture aussi élégante que celle que les esthètes de Monsieur Toussaint Louverture ont concoctée pour ce roman de Michael McDowell. Philomela Drax est une jeune femme qui vit avec sa mère veuve dans une petite ville du New Jersey. Soumise au mépris d’une bonne société pas toujours charitable, Philo est bonne, modeste, déterminée. Philo va, pour son malheur et celui de sa famille, croiser la route de Katie et de la sienne. Katie est le dernier roman traduit en français de Michael McDowell. Toujours par Monsieur Toussaint Louverture, toujours dans une présentation qui donne envie d’acheter le contenant quel que soit son contenu. Des trois œuvres de McDowell publi

Commencer un livre par le milieu, est-ce une hérésie ?


Taggé par Férocias pour répondre à cette étrange question, ma réponse va être brève et catégorique : OUI.

Commencer un livre par le milieu, comme passer des scènes sur un DVD (ou ne regarder qu'un oeil de La Joconde), est un manque de respect flagrant pour le travail de l'artiste qui a voulu un certain ordre, qui a tenté de donner un certain rythme, de créer des crescendos et décrescendos, de ménager des respirations. Ne pas respecter l'ordre voulu par l'artiste, c'est nier son travail. Et toute les conneries sur l'appropriation ou la réinterprétation par le spectateur ne sont que ça : des conneries dont la finalité est de rationaliser ex-post une incroyable goujaterie.

Commentaires

Lhisbei a dit…
pan ! c'est dit ! et bien dit !
Gromovar a dit…
Merci Madame Lhisbei :-)
Ferocias a dit…
Bien d'accord (sauf pour les whodunit mais c'est un autre débat). En revanche, pour le dictionnaire, quand tu cherches le mot Zèbre, eh ben t'as pas fini :D
Gromovar a dit…
Alors c'est pour ça que j'ai jamais réussi à dépasser la lettre B ?
Unknown a dit…
A quoi ça sert de lire le début puisqu'on sait pertinemment que ça parle d'un garçon de ferme qui est prédestiné à un avenir incroyable, lui et ses amis cul-terreux ?

Autant commencer directement au moment où le héros a terminé sa quête d'initiation.
Gromovar a dit…
Bonne idée mais le problème c'est que souvent il n'y rien entre la fin de la quête d'initiation et le mot FIN.
Tigger Lilly a dit…
Ça me parait bien tranché comme avis. Bref, je développerai dans mon billet sur le sujet ce que j'en pense :p
Gromovar a dit…
Je me suis fait une spécialité des avis tranchés ;-)
Ferocias a dit…
Et lire le livre à rebours de la dernière à la première page. Ca peut être une bonne idée!
Gromovar a dit…
Cf le film Mémento.
Endea a dit…
En fait plus que me demander si commencer un livre par le milieu est une hérésie ou non, je me poserais la question suivante : quel est l'intérêt de commencer un livre par le milieu ?
Sauf s'il s'agit d'un recueil de nouvelles ...
Gromovar a dit…
Mon avis aussi.
Anonyme a dit…
Nan. J'aime pas trop faire ça, mais c'est un truc à faire au moins une fois dans sa vie (pas d'efforts à faire pour ça d'ailleurs, la plupart des lecteurs l'ont déjà fait par accident). Une expérience intéressante.

Une goujaterie, ça prend une victime. Je ne lis un livre avec l'auteur en face de moi. Et si un auteur venait se planter devant moi pendant que je lis, c'est lui que je traiterais de goujat.
Gromovar a dit…
Commencer un livre par le milieu par accident o_O ?
Il faudra que tu m'expliques comment c'est possible :-)
Guillmot a dit…
J'ai vraiment traité le sujet à la rigolade, surtout en me moquant un peu des blogs politiques par où est parti ce tag. Pardon. Le ferai plus.
Gromovar a dit…
Tu es pardonné :-)
Anonyme a dit…
"Il faudra que tu m'expliques comment c'est possible."

Commencer par le tome 2 quand l'éditeur a mal indiqué l'ordre des livres. Ça t'es jamais arrivé?

Je soupçonne d'ailleurs qu'avec les livres électroniques, ça va devenir plus fréquent encore.
Gromovar a dit…
Ca m'est peut-être arrivé. J'avoue que là, je cale.