Nine Billions Turing Tests - Chris Willrich

Vijay Chandra est un brillant informaticien. Il est aussi un veuf éploré qui se remet difficilement du décès de son épouse, Mara, et vit depuis seul avec sa chatte, Kaali, qui semble n’avoir guère la forme. Dans un futur proche où le changement climatique s’est amplifié et où assistants numériques autonomes et copies robots de personnes vivantes sont devenus banaux, le veuf s’est un peu retiré du monde. Déjà trop geek pour beaucoup, celui qu’on surnommait the weird one , n’a, de fait, plus vraiment de contacts qu’avec les IA personnelles de ses quelques proches. Ca fait peu. Et voilà qu’un nouveau malheur approche et qu’un nouvel « ami » s’invite dans la monde de Vijay. Il n’y a pas beaucoup plus à dire sans spoiler sur cette très jolie nouvelle lisible gratuitement sur le site Tor . World-building impressionniste, surgissement de l’émotion dans un texte qui ne semblait pas s’engager dans cette direction, discussions engageantes sur la Conscience et l’Etre, Nine Billions Turing Tests

Parce qu'ils le valent bien


Trouvé hier dans ma libraire préférée, Arcadia à Marseille, cet excelllent premier numéro d'une nouvelle revue trimestrielle.

Deux extraits :

...on parle de tout parce que l'honnête homme du XXIème siècle est curieux jusqu'à la contradiction : il aime à la fois Lionel Messi et Umberto Eco, la politique politicienne et celle d'Aristote, Hannah Arendt et 50 Cent. Bref...l'homme moderne est pluriel, parfois jusqu'à la schizophrénie.

Pourquoi proposer le même prix à l'abonnement et à la vente au numéro ? Pour soutenir ceux qui nous soutiennent, à savoir les libraires.


J'adhère à 100% aux deux affirmations, et à beaucoup d'autres à l'intérieur du magazine (même si je préfère nettement Slayer à 50 Cent).

Je n'ai qu'un conseil. Courez chez votre libraire et exigez Usbek & Rica.

Commentaires

Tigger Lilly a dit…
J'ai "feuilleté" le magazine, ça a l'air pas mal et j'aime bien la mise en page.

Par contre c'est cher ! Y a combien de pages ?
Tigger Lilly a dit…
J'ai trouvé toute seule : y a 200 pages, le prix s'explique davantage.
Gromovar a dit…
Oui, j'ai un peu hésité à cause du prix aussi mais c'est épais et vraiment dense (et trimestriel en plus), alors je me suis laissé tenter.
Guillaume44 a dit…
J'en entend beaucoup de bien, je vais essayer de la trouver sur Nantes.