Luminary 3 - The No War Man - Brunschwig - Perger

Suite et fin (hélas) de la série Luminary , où le Photonik de Ciro Tota est réimaginé par Luc Brunschwig et Stéphane Perger. La spirale des d'événements enclenchée dans le tome 2 – qui culminait dans le meurtre le plus stupéfiant qui soit – ne cesse de tourner et tourner jusqu'à atteindre des niveaux de radicalité dangereux pour la société américaine dans son ensemble. Entre volonté de poursuivre les programmes militaires contestables qui ont conduit à la création des Photonik, de cacher la vérité au peuple américain sur les agissements du groupe factieux qui a pris le contrôle des institutions, et enfin – tout est lié – de fournir à la frange la plus crédule de l'opinion un puis deux boucs-émissaires, le pouvoir ajoute au scandale des black ops la tenue d'un simulacre de procès qui rappelle – en bien pire dans ses conséquences – celui des 7 de Chicago . Face à l'injustice criante et alors que le chaos envahit les rues sous l'impulsion de milices racistes qui

Neault rulez


Le blog de Néault, Univers Marvel, devient un important prescripteur de comics et BD, au moins en ce qui me concerne ;-)
Suite à la lecture de ce post, je commande le premier tome de "Ruse". Et c'est encore une excellente recommandation.
"Ruse" met en scène un détective qui est un Sherlock Holmes poussé à l'extrême de ses qualités et de ses défauts. Il est assisté d'un Watson féminin qui a ceci de particulier qu'il est doté de pouvoirs magiques cachés. Et le tout se situe dans un univers victorien très légèrement uchronique.
Les dessins et les couleurs sont absolument superbes et justifient à eux seuls d'investir dans les albums. La présentation, papier glacé, couverture en dur, format à l'italienne, est de grande qualité. Les scénarios, sans être renversants d'originalité, sont agréables à lire. Au final, de biens beaux objets à posséder dans une BDthéque.
Ruse, Waid, Guice, Perkins, Depuy

Commentaires

Moi qui suis une grande fan de Sherlock Holmes j’avoue que ça me tente grandement en plus je suis curieuse de voir ce que donne la version féminine de watson.

( Est-ce qu’on y aperçoit le Professeur Moriarty ? )
Gromovar a dit…
Je précise, mais c'est déjà sur le post de Néault, qu'on ne peut se procurer Ruse neuf que par commande directe auprès des Edtions Tournon, par Internet.
Et pas de Moriarty dans le 1 mais une comtesse bien cruelle.