Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Neault rulez


Le blog de Néault, Univers Marvel, devient un important prescripteur de comics et BD, au moins en ce qui me concerne ;-)
Suite à la lecture de ce post, je commande le premier tome de "Ruse". Et c'est encore une excellente recommandation.
"Ruse" met en scène un détective qui est un Sherlock Holmes poussé à l'extrême de ses qualités et de ses défauts. Il est assisté d'un Watson féminin qui a ceci de particulier qu'il est doté de pouvoirs magiques cachés. Et le tout se situe dans un univers victorien très légèrement uchronique.
Les dessins et les couleurs sont absolument superbes et justifient à eux seuls d'investir dans les albums. La présentation, papier glacé, couverture en dur, format à l'italienne, est de grande qualité. Les scénarios, sans être renversants d'originalité, sont agréables à lire. Au final, de biens beaux objets à posséder dans une BDthéque.
Ruse, Waid, Guice, Perkins, Depuy

Commentaires

Moi qui suis une grande fan de Sherlock Holmes j’avoue que ça me tente grandement en plus je suis curieuse de voir ce que donne la version féminine de watson.

( Est-ce qu’on y aperçoit le Professeur Moriarty ? )
Gromovar a dit…
Je précise, mais c'est déjà sur le post de Néault, qu'on ne peut se procurer Ruse neuf que par commande directe auprès des Edtions Tournon, par Internet.
Et pas de Moriarty dans le 1 mais une comtesse bien cruelle.