La Mort à lunettes - Tome - Goffaux - Redj

Il y a des albums qui montrent et d'autres qui laissent déduire. " La Mort à lunettes " est de la seconde catégorie, tout le suggère. Son titre d'abord, dont on dira qu'il est énigmatique. Son début ensuite, violent et tragique, qu'on relit les premières pages passées en observant mieux les visages pour être sûr que c'est bien un flashforward – et donc toute la suite un flashback. Ses ellipses enfin, nombreuses, qui disent une biographie seulement par les portes qu'elle ferme lors d'un road trip final de New-York à Las Vegas aux début des années 2000, entre tournée d'adieu et baroud d'honneur pour Malcolm/Malek, un jeune noir new-yorkais converti à l'Islam en prison puis enrôlé dans un programme de com' de l'US Army. Un voyage conclusif avant l'Afghanistan que Malek entreprend avec l'aide et la compagnie d'Alexander, un vieux juif exilé à NY rencontré par hasard à l'église dans laquelle Malek fait le ménage. Le v

Neault rulez


Le blog de Néault, Univers Marvel, devient un important prescripteur de comics et BD, au moins en ce qui me concerne ;-)
Suite à la lecture de ce post, je commande le premier tome de "Ruse". Et c'est encore une excellente recommandation.
"Ruse" met en scène un détective qui est un Sherlock Holmes poussé à l'extrême de ses qualités et de ses défauts. Il est assisté d'un Watson féminin qui a ceci de particulier qu'il est doté de pouvoirs magiques cachés. Et le tout se situe dans un univers victorien très légèrement uchronique.
Les dessins et les couleurs sont absolument superbes et justifient à eux seuls d'investir dans les albums. La présentation, papier glacé, couverture en dur, format à l'italienne, est de grande qualité. Les scénarios, sans être renversants d'originalité, sont agréables à lire. Au final, de biens beaux objets à posséder dans une BDthéque.
Ruse, Waid, Guice, Perkins, Depuy

Commentaires

Moi qui suis une grande fan de Sherlock Holmes j’avoue que ça me tente grandement en plus je suis curieuse de voir ce que donne la version féminine de watson.

( Est-ce qu’on y aperçoit le Professeur Moriarty ? )
Gromovar a dit…
Je précise, mais c'est déjà sur le post de Néault, qu'on ne peut se procurer Ruse neuf que par commande directe auprès des Edtions Tournon, par Internet.
Et pas de Moriarty dans le 1 mais une comtesse bien cruelle.