Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Le Nom de la Rose 1 - Eco - Manara


Je ne vais pas me creuser la tête trois heures pour écrire trois pages intelligentes sur un roman pour lequel existent déjà des dizaines d'analyses universitaires ou critiques approfondies et érudites.

Je signale juste l'arrivée en France du tome 1 (sur 2) de l'adaptation du Nom de la Rose, le maitre-roman d'Umberto Eco, par Milo Manara. Adaptant le roman original et non le très bon film de Jean-Jacques Annaud, il plonge donc plus en détail que dans les films dans les tourments de l'époque, entre hérésies diverses et controverse sur la pauvreté du Christ instrumentalisée dans le cadre de la lutte entre le pape Jean XXII et l'empereur Louis IV, sans oublier l'enquête policière qui fit le succès du film.

Dessins superbes (et le visage de Marlon Brando pour Guillaume de Baskerville !), douces couleurs pastels, nature et architecture grandioses, enluminures éclatantes et flashbacks sépia, l'adaptation est magnifique et s'impose comme must-have pour tout amoureux du roman ou de la BD en général.


Le Nom de la Rose t1, Eco, Manara

Commentaires

dasola a dit…
Rebonjour, j'en ai entendu parler en bien. Je l'ai noté. Bonne après-midi.
Gromovar a dit…
A noter et à lire.