Fables - Willingham, Buckingham

Première lecture (mieux vaut tard que jamais !) d'une série publiée entre 2003 et 2015 : Fables . 150 exemplaires (avec un redémarrage récent au numéro 151) écrits par Bill Willingham, avec principalement Mark Buckingham aux pinceaux, 14 (et même un peu plus) Eisner Awards. Après une Intégrale en 10 tomes chez Urban, voici qu'arrive la même en « poche » à petit prix chez Urban Comics Nomad. Les deux premiers numéros sont sortis il y a peu et c'est là qu'enfin je suis entré dans l'histoire. Je ne vais pas chroniquer longuement ici une série bien connue que quantité d'entre vous, lecteurs, ont déjà lue et appréciée, j'en suis convaincu. Disons simplement que Buckingham transporte les personnages des contes (dans leur immense diversité et profusion) dans le monde moderne. Fuyant un Adversaire qui les a conquis et massacrés royaume de conte après royaume de conte, les Fables survivantes ont trouvé refuge dans notre monde il y a quelques siècles déjà ; entre

Blackwater 2 - La Digue - Michael McDowell


Sortie du tome 2 du feuilleton Blackwater, intitulé "La Digue".


Cette chronique, et celles qui suivront pour les numéros suivants, seront très succinctes. Le but est de ne pas spoiler pour ceux qui n'achèteraient pas chaque numéro dès sa sortie.

La guerre de tranchées continue entre les générations de la famille Caskey.

De nouveaux-venus, bien moins patriciens que les Caskey, arrivent en ville et s'allient, plus ou moins volontairement, à l'un ou l'autre des camps opposés.

De nouveaux enfants naissent et un nouvel équilibre des prospérités se forme entre les riches familles de la ville.

La digue destinée à protéger la ville des crues, tant redoutée par Elinor dans le tome 1, se matérialise enfin dans la réel à l'issue d'un chantier pharaonique. Elle modifie tant la forme de la ville que sa tranquillité. Elle impose aussi un cruel sacrifice.

Et qu'y a-t-il vraiment dans la très belle maison d'Elinor et d'Oscar ? Il faudra lire pour le savoir - ou au minimum se le demander.


Blackwater t2, La Digue, Michael McDowell

Commentaires