Zona Cero - Gilberto Villarroel

Le Chili est un grand pays d’Amérique du Sud. Grand par son impressionnante longueur, 4300 km tout le long du Pacifique, du Pérou au Cap Horn, grand par une histoire longue et tumultueuse faite de colonisation, de bruit, de fureur, d’indépendance et d’un nombre non négligeable de périodes autoritaires plus ou moins explicites. Le Chili est le pays d’origine de Gilberto Villarroel et, après l’avoir longé par la mer dans Lord Cochrane et le trésor de Selkirk , il lui rend un hommage appuyé et dirais-je amoureux dans Zona Cero , son dernier roman publié en français Aux Forges de Vulcain. Chili, aujourd’hui. Gabriel, un ex-journaliste de guerre un peu rangé des voitures couvre un championnat de surf à Valparaiso. C’est alors qu’un très violent tremblement de terre secoue le pays. Gabriel échappe au tsunami qui suit le séisme mais son inquiétude est grande, tant pour l’état de la capitale, Santiago, que pour la santé de Sabine, sa compagne, qui y est coincée à l’avant-dernier étage d’un de

Le Château des millions d'années en BD - Nolane - Przybylski


Juste un mot rapide pour dire que vient de sortir le premier tome de l'adaptation BD du "Château des millions d'années" de Stéphane Przybylski.

Scénarisé par Richard Nolane et dessiné par Zeljko Vladetic, l'album illustre la première moitié du roman original. Une suite et fin est à venir prochainement.

J'avais dit le grand bien que je pensais du roman. Je maintiens. Ici, adaptation oblige, il y a moins de détails. Le format a ses exigences propres. Mais on retrouve l'essentiel de ce qui faisait le charme du roman : un mélange d'Indiana Jones, de X-Files, et d'histoire du nazisme, porté par un personnage ambigu en train de changer d'allégeance.

Je me demande toujours à l'occasion de l'adaptation d'une œuvre que je connais si elle est assez compréhensible pour les nouveaux-venus, si les indispensables coupes ne l'ont pas trop obscurcie. Phooka semble dire que non. Tant mieux alors. Et comme elle, le dessin n'a provoqué aucun enthousiasme délirant chez moi, bien trop old school à mon goût et pas toujours précis dans les visages.

Voici donc un album qui, au global, fait plaisir par ce qu'il raconte. A offrir ou à s'offrir (pour le placer à côté du roman éventuellement).

Le Château des millions d'années, Nolane, Vladetic, Przybylski

Commentaires

Phooka a dit…
Nos avis se rejoignent à ce que je lis. J'aime bien le découpage et le récit (et oui ça reste très compréhensible en BD). Je ne suis pas fan du dessin (en particulier les visages), même si je m'y suis habituée au fil des pages.