Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

NOUVEL AN ISOLÉ


APRES UN RÉVEILLON DISTANCIÉ DE HAUT VOL,  JE POUSSAI ENCORE PLUS LOIN LES GESTES BARRIÈRES EN M'ISOLANT COMPLÈTEMENT SUR UNE ILE DÉSERTE POUR Y PASSER LE NOUVEL AN.

LÀ, EN LA COMPAGNIE NON CONTAMINANTE DE WILSON, JE M'APPRÊTAI À PASSER UNE SOIRÉE DE FÊTE INOUBLIABLE.

LE LIEU PARAISSANT SÛR ET EXEMPT DE COMPLOTISTES ANTIVAX, JE DÉCIDAI D'Y RESTER JUSQU'À L'ARRIVÉE DU TOUJOURS PLUS LOINTAIN VACCIN COVID.

CYA !

Commentaires

Christian a dit…
Je vois que vous êtes déjà rentré de Sibérie.
Bon réveillon quand même et a l’an que ven ,c’est à dire demain.
Merci pour cet humour.