Twin Peaks le dossier final - Mark Frost - Retour de Bifrost 93


Dans L'histoire secrète de Twin Peaks, son « roman » précédent, Mark Frost déroulait une généalogie de long terme des événements qui agitèrent la petite ville de Twin Peaks. Elle se concluait sur le sort du Major Briggs dont une bonne partie des activités réelles étaient révélées.

Ici, dans "Twin Peaks le dossier final", on se trouve face à un rapport, rédigé par l'agent Tamara Preston pour le directeur Gordon Cole, qui fait le lien entre saison 2 et saison 3.

La série Twin Peaks a ceci de particulier que la saison 3 commence vingt-cinq ans (temps réel et temps du récit) après la fin de la saison 2, comme l'avait annoncé Laura Palmer à Dale Cooper.
Le dossier final informe donc les spectateurs de la saison 3 (qui feraient mieux de ne lire le livre qu'après avoir visionné la dernière saison) sur les événements qui ont se sont déroulés durant ces vingt-cinq années afin de livrer au lecteur les destins d'un certain nombre des personnages de la série après la saison 2, ainsi que des éclaircissements sur le sens de certains des faits montrés dans la saison 3.

On apprendra donc au fil des pages ce que sont devenus Shelly Johnson, son mari Léo, et son amoureux Bobby Briggs, ce qu'il advint des Horne et des Hayward, ce que fut le destin complexe de Norma Jennings (entre le Double R, son père, sa belle-mère, sa demi-sœur à la vie tragique, sans oublier l'inévitable Ed), ce qu'il en est de Lana Milford, du shérif Truman, de la femme à la bûche (RIP), du docteur Jacoby (sûrement l'histoire la plus succulente). Parallèlement, le lecteur est éclairé aussi sur les sources et les faits de la saison 3 de sorte que celle-ci devient potentiellement plus compréhensible qu'au visionnage.
Au-delà des faits bruts, Tamara Preston s'y livre aussi à quelques réflexions qui visent à tenter de donner sens aux mystères de la dernière saison et à comprendre les relations qui unissent dans cette histoire monde matériel et monde surnaturel.

Le fan trouvera entre ces pages de quoi satisfaire sa curiosité, que celle-ci concerne l'aspect « people » ou les éléments plus sombres liés à la Loge noire et à l'intervention des doppelgängers. Néanmoins le groupe des fans hardcores me semble le seul public visé par ce « roman ». Il faut en effet se souvenir précisément de qui est qui, et du point où chacun avait été laissé. Il faut trouver un intérêt à en savoir plus (d'autant qu'à 20 € les 100 pages de texte, le livre est cher). Il faut  avoir vu la saison 3 et être en quête d'explications. Ca fait beaucoup. D'autant que, si L'histoire secrète de Twin Peaks pouvait séduire par la variété des documents de nature différente qui le composaient et qui donnaient l'impression au lecteur de mener sa propre enquête,  "Twin Peaks le dossier final" est constitué de 19 chapitres, tous identiques dans leur forme et souvent centrés sur un personnage, qui présentent de manière prosaïque les informations rassemblées par Tamara Preston. Le passage en revue de tous les protagonistes de l'affaire est moins séduisante que le foisonnement de faits hétéroclites qu'on trouvait dans le « roman » précédent. Pour complétistes seulement.

Twin Peaks, le dossier final, Mark Frost

Commentaires