le nain de Whitechapel - Cyril Anton

Londres, fin du XIXe siècle. Plus ou moins. Oscar est le fils cadet d’une famille de la bourgeoisie anglaise. Excellent pianiste, il a un aîné moins brillant que lui mais que ses parents préfèrent. Lui est le souffre-douleur. Il faut dire qu’Oscar est nain, objet de honte et d’opprobre dans un monde où la difformité est perçue comme le signe objectif d’une défaillance morale. Après des années de brimades et d’humiliations, Oscar est foutu à la porte, littéralement jeté aux chiens. Il est alors recueilli par Freddy, un noir veuf et pianiste qui l’emmène chez lui à Whitechapel et l’initie au jazz et à la blue note. Mais voilà qu’en ces temps un gang nommé Tabula Rasa assassine d’horribles manières ceux qu’il considère comme des indésirables, pauvres, handicapés, marginaux… Oscar, qui change alors d’identité, se lance dans la traque des membres du gang. Il initie aussi la construction d’une boule de neige géante destinée à protéger le quartier et ses habitants des agressions extérieures.

Locus 2015 : les nominés

Amis lecteurs VO, la (longue) liste des nominés pour les Locus 2015 est connue. Les trophées seront remis lors de la World Fantasy Convention du 5 au 8 Novembre 2015 à Saratoga Springs (NY). Notons que le Lifetime Achievement Awards, une sorte de César d'Honneur, y sera donné à Ramsey Campbell et à Sheri S. Tepper.

Beaucoup de catégories dans le Locus. Concentrons-nous sur Romans et Novellas.

Romans:

    The Goblin Emperor, Katherine Addison (Tor)
    City of Stairs, Robert Jackson Bennett (Broadway; Jo Fletcher)
    The Bone Clocks, David Mitchell (Random House; Sceptre)
    Area X: The Southern Reach Trilogy, Jeff VanderMeer (Farrar, Straus & Giroux)
    My Real Children, Jo Walton (Tor; Corsair)

Novellas:

    We Are All Completely Fine, Daryl Gregory (Tachyon)
    “Where the Trains Turn”, Pasi Ilmari Jääskeläinen (Tor.com)
    “Hollywood North”, Michael Libling  (F&SF)
    “The Mothers of Voorhisville”, Mary Rickert (Tor.com)
    “Grand Jeté (The Great Leap)”, Rachel Swirsky (Subterranean Summer)

Commentaires

vegapunk a dit…
Nous parleras-tu de City of stairs, qui a l'air assez intrigant pour de la fantasy ?
Gromovar a dit…
Pas prochainement. C'est pas trop mon truc l'urban fantasy.