Imago - Octavia Butler

Cent ans après l’irruption des Oankalis dans le destin de l’espèce humaine , Jodhas est un enfant hybride de Lilith, l’héroïne de la saga. Enfant certes, mais il vient d’atteindre l’âge de la métamorphose qui fera de lui un adulte capable d’utiliser tous ses pouvoirs et de se reproduire. Problème : pour la première fois depuis qu’existent sur Terre ces hybrides qui abritent dans leur corps gênes humains et gênes oankalis, la métamorphose de Jodhas, destinée à le faire passer à l’état d’adulte, fera de lui un Ooloi, membre du troisième sexe Oankali et pilier de leur société. Et tu t’en souviens, lecteur, ces Oolois sont des génies génétiques capables de toutes les recombinaisons dans les organismes qu’ils touchent. Ils sont donc tout à la fois les intermédiaires entre les Oankalis et le monde vivant, les porteurs éternels de la mémoire millénaire de toutes les espèces vivantes rencontrées, et les intermédiaires obligés de la reproduction. Problème 2 : Jodhas sera le premier Ooloi issu d

Les vaisseaux d'Omale, Laurent Genefort



En dépit de quelques défauts, "Les vaisseaux d'Omale" offre une occasion bienvenue de retourner arpenter les terres d'Omale, ou de les découvrir pour ceux qui ne connaitraient pas encore cette Sphère de Dyson et ses habitants.

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 75, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

Omale…
Un monde sphérique creux, aux dimensions d’un système stellaire. L’Humanité, importée seize siècles plus tôt par les mystérieux Vangk, y partage son espace vital avec deux autres espèces intelligentes : les Chiles et les Hodgqins.
Depuis plusieurs décennies, la paix règne sur l’Aire tripartite. C’est le moment que choisissent les Æzirs, une espèce vivant dans l’espace intérieur d’Omale, pour proposer aux peuples de la surface un long et périlleux voyage spatial, au terme duquel les secrets des lunes captives seront révélés.
Seuls les Hodgqins semblent en mesure d’entreprendre une telle aventure. Mais Ipis, une Humaine, tient absolument à être de la partie. À la tête d’un groupe de scientifiques, elle va traverser le territoire hodgqin et prouver que, face à un enjeu cosmique, l’Humanité ne saurait être mise à l’écart.


Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :


Commentaires

Anudar a dit…
Tel que je me connais, je suis bon pour voyager sur Omale cet Eté moi !
Gromovar a dit…
Bon voyage :)
Tigger Lilly a dit…
Faut d'abord je lise le tome 2, grrrr.
Gromovar a dit…
Grrrrr aussi.