Luminary 3 - The No War Man - Brunschwig - Perger

Suite et fin (hélas) de la série Luminary , où le Photonik de Ciro Tota est réimaginé par Luc Brunschwig et Stéphane Perger. La spirale des d'événements enclenchée dans le tome 2 – qui culminait dans le meurtre le plus stupéfiant qui soit – ne cesse de tourner et tourner jusqu'à atteindre des niveaux de radicalité dangereux pour la société américaine dans son ensemble. Entre volonté de poursuivre les programmes militaires contestables qui ont conduit à la création des Photonik, de cacher la vérité au peuple américain sur les agissements du groupe factieux qui a pris le contrôle des institutions, et enfin – tout est lié – de fournir à la frange la plus crédule de l'opinion un puis deux boucs-émissaires, le pouvoir ajoute au scandale des black ops la tenue d'un simulacre de procès qui rappelle – en bien pire dans ses conséquences – celui des 7 de Chicago . Face à l'injustice criante et alors que le chaos envahit les rues sous l'impulsion de milices racistes qui

Darrieussecq chez les orcs


Sortie du tome 4 de la série "Wollodrin", c’est à dire du seconde tome du deuxième diptyque "Le convoi".

Piégés dans une ville envahie de zombies alors qu’il cherchent à ravitailler la caravane de puritains qu’ils escortent, Onimaku l’humaine et Hazngar l’orc, héros mercenaires et enjoués du diptyque « Le convoi », doivent lutter pied à pied pour sauver leur vie et échapper à un sort pire que la mort. Une très ancienne sorcière s’y sacrifiera pour retourner une situation désespérée, comme Gandalf fit semblant de le faire sur le pont de la Moria.

Et ce couple mixte humaine/orc qui exsude l'amour sincère, quel beau plaidoyer antispéciste ;)

Je reprends les termes précédemment utilisés sur ce blog.
"Wollodrin" est de la BD de fantasy très agréable à lire. Les scénarios sont rapides et satisfaisants, chargés en action et rebondissements, les personnages plutôt attachants. C’est divertissant, décoiffant, stimulant, et régulièrement drôle.
Le dessin est très joli, fin et réaliste, et ces couleurs… On s’y croirait. Ca bouge, ça brule, ça court, ça combat, il y a beaucoup de figurants et pourtant l’action n’est jamais confuse.

En résumé, c’est simplement agréable. Enjoy !

Wollodrin t4, Le convoi 2/2, Chauvel, Lereculey, Araldi

Commentaires

Gromovar a dit…
C'est très sympa comme BD. Les 4 tomes se lisent avec plaisir. Et on peut les faire 2 par 2.
Escrocgriffe a dit…
J’aime cette relecture improbable de Roméo et Juliette :D
Gromovar a dit…
Sans les familles.