84K - Claire North - Retour de Bifrost 105

Marx et Lénine l'ont affirmé, « l'Etat n'est qu'un instrument au service de la bourgeoisie », oubliant que parfois, en bon Léviathan, il empêchait aussi les religions de se foutre sur la gueule. Puis vint Thatcher qui du Léviathan coupa les appendices (éducation, santé, transport, aides sociales) qui servaient le peuple, ce que même les deux grands anciens n'avaient pas su prédire. Dans 84K , Claire North imagine une Angleterre qui serait allée tout au bout de la logique thatchérienne, une Angleterre dans laquelle privatisations, externalisations et suppressions des crédits sociaux auraient atteint des niveaux tels qu'une population plongée dans une très grande misère y entrevoit (derrière des barrières) une petite élite qui en extrait sans limite la plus-value. Jusqu'au point où même la police, la justice et la fiscalité sont passées entre les mains de la Compagnie (holding quasi métaphysique qui possède toutes « les compagnies qui possèdent des compagnie

Darrieussecq chez les orcs


Sortie du tome 4 de la série "Wollodrin", c’est à dire du seconde tome du deuxième diptyque "Le convoi".

Piégés dans une ville envahie de zombies alors qu’il cherchent à ravitailler la caravane de puritains qu’ils escortent, Onimaku l’humaine et Hazngar l’orc, héros mercenaires et enjoués du diptyque « Le convoi », doivent lutter pied à pied pour sauver leur vie et échapper à un sort pire que la mort. Une très ancienne sorcière s’y sacrifiera pour retourner une situation désespérée, comme Gandalf fit semblant de le faire sur le pont de la Moria.

Et ce couple mixte humaine/orc qui exsude l'amour sincère, quel beau plaidoyer antispéciste ;)

Je reprends les termes précédemment utilisés sur ce blog.
"Wollodrin" est de la BD de fantasy très agréable à lire. Les scénarios sont rapides et satisfaisants, chargés en action et rebondissements, les personnages plutôt attachants. C’est divertissant, décoiffant, stimulant, et régulièrement drôle.
Le dessin est très joli, fin et réaliste, et ces couleurs… On s’y croirait. Ca bouge, ça brule, ça court, ça combat, il y a beaucoup de figurants et pourtant l’action n’est jamais confuse.

En résumé, c’est simplement agréable. Enjoy !

Wollodrin t4, Le convoi 2/2, Chauvel, Lereculey, Araldi

Commentaires

Gromovar a dit…
C'est très sympa comme BD. Les 4 tomes se lisent avec plaisir. Et on peut les faire 2 par 2.
Escrocgriffe a dit…
J’aime cette relecture improbable de Roméo et Juliette :D
Gromovar a dit…
Sans les familles.