Le Voleur - Claire North

Bangkok, 1938. Rémy Burke fait partie de l'élite de la Maison des Jeux, il joue dans la Haute Loge, et depuis longtemps. Un soir il est abordé par le bien plus jeune en Haute Loge Abhik Lee qui le pousse à boire jusqu'à l'ivresse avant de lui arracher son accord pour une partie de cache-cache. Tout le monde connaît cache-cache, tout le monde y a joué. Mais sûrement pas à celui de la Haute Loge. La règle y est simple. Burke doit rester caché le plus longtemps possible de Lee puis, après la découverte de Burke, les rôles seront inversés. A la fin, celui des deux qui aura été caché le plus longtemps sera déclaré vainqueur et remportera la mise ; Lee a misé 20 ans de sa vie à transférer à Burke et Burke – c'était l'alcool qui parlait – a accepté de miser toute sa mémoire. Le terrain de jeu est la Thaïlande entière, et les deux joueurs ont des « pièces », humain alliés qu'ils peuvent utiliser à leur guise. Problème : Burke s'est fait arnaquer. En Thaïlande (qu&#

Darrieussecq chez les orcs


Sortie du tome 4 de la série "Wollodrin", c’est à dire du seconde tome du deuxième diptyque "Le convoi".

Piégés dans une ville envahie de zombies alors qu’il cherchent à ravitailler la caravane de puritains qu’ils escortent, Onimaku l’humaine et Hazngar l’orc, héros mercenaires et enjoués du diptyque « Le convoi », doivent lutter pied à pied pour sauver leur vie et échapper à un sort pire que la mort. Une très ancienne sorcière s’y sacrifiera pour retourner une situation désespérée, comme Gandalf fit semblant de le faire sur le pont de la Moria.

Et ce couple mixte humaine/orc qui exsude l'amour sincère, quel beau plaidoyer antispéciste ;)

Je reprends les termes précédemment utilisés sur ce blog.
"Wollodrin" est de la BD de fantasy très agréable à lire. Les scénarios sont rapides et satisfaisants, chargés en action et rebondissements, les personnages plutôt attachants. C’est divertissant, décoiffant, stimulant, et régulièrement drôle.
Le dessin est très joli, fin et réaliste, et ces couleurs… On s’y croirait. Ca bouge, ça brule, ça court, ça combat, il y a beaucoup de figurants et pourtant l’action n’est jamais confuse.

En résumé, c’est simplement agréable. Enjoy !

Wollodrin t4, Le convoi 2/2, Chauvel, Lereculey, Araldi

Commentaires

Gromovar a dit…
C'est très sympa comme BD. Les 4 tomes se lisent avec plaisir. Et on peut les faire 2 par 2.
Escrocgriffe a dit…
J’aime cette relecture improbable de Roméo et Juliette :D
Gromovar a dit…
Sans les familles.