Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Les sélections pour le prix Masterton 2013

Les finalistes du prix Masterton 2013 sont connus. Résultat final en mars.

1) Romans francophones :

La Chimère aux ailes de feu de Li Cam, Griffe d’Encre
Dans les veines de Morgane Caussarieu, Mnémos 
Le premier sang de Sire Cédric, Le pré aux clercs 
La Baronne des Monts Noirs de Céline Guillaume, Terre de Brume
Le souffle des ténèbres de Frédéric Livyns, Val Sombre
Ange Maudit de Frédéric Merchadou, Malpertuis
120 journées de Jérôme Noirez, Calmann-Levy

2) Romans traduits :

Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch, J’ai Lu (traduit par Benoit Domis)
Charley Davidson, Première tombe sur la droite de Darynda Jones, Milady (traduit par Isabelle Pernot)
L’ascension du gouverneur (The Walking dead T1) de Robert Kirkman & Jay Bonansinga, Le livre de poche (traduit par Pascal Loubet)
Darksiders, le caveau des abominations de Ari Marmell, Milady (traduit par Cédric Degottex)
40 jours de nuit de Michelle Paver, Hachette (traduit par Blandine Longre)

3) Nouvelles :

Au réveil il était midi de Claude Ecken, L’Atalante
"Les soeurs de la Tarasque" de Mélanie Fazi, in Reines et Dragons, Mnémos
Baroque’n’roll de Anthelme Hauchecorne, Midgard
"Les Adorateurs de sorcières" de Jean Carlo Lavoie, Solaris 181
"Au nom de la lune" de Emilie Witwicki-Barbet, in Ils ne devaient pas s’aimer, Val Sombre

Commentaires

Jérôme Cigut a dit…
Je suis en train de lire le Paver en VO ("Dark matter" -- pas convaincu par ce titre français qui spoile un peu) et diantre ! Quelle claque ! L'écriture rappelle Moby Dick...
Gromovar a dit…
Je le note. Merci.
Là je viens de commencer Supernatural Noir, une anthologie de Datlow.