La Mort à lunettes - Tome - Goffaux - Redj

Il y a des albums qui montrent et d'autres qui laissent déduire. " La Mort à lunettes " est de la seconde catégorie, tout le suggère. Son titre d'abord, dont on dira qu'il est énigmatique. Son début ensuite, violent et tragique, qu'on relit les premières pages passées en observant mieux les visages pour être sûr que c'est bien un flashforward – et donc toute la suite un flashback. Ses ellipses enfin, nombreuses, qui disent une biographie seulement par les portes qu'elle ferme lors d'un road trip final de New-York à Las Vegas aux début des années 2000, entre tournée d'adieu et baroud d'honneur pour Malcolm/Malek, un jeune noir new-yorkais converti à l'Islam en prison puis enrôlé dans un programme de com' de l'US Army. Un voyage conclusif avant l'Afghanistan que Malek entreprend avec l'aide et la compagnie d'Alexander, un vieux juif exilé à NY rencontré par hasard à l'église dans laquelle Malek fait le ménage. Le v

J'en reviens pas d'être aussi con

Voici plusieurs semaines que je me demande comment habiller le post n° 666. Et que j'échafaude les projets les plus croquignolets.

Et je m'aperçois aujourd'hui que le 667 est passé. AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!

Mais :

"To mourn a mischief that is past and gone is the next way to draw new mischief on" W. Shakespeare

"Worse things happen at sea" The Toydolls

Alors, fêtons ce post 668 (le 666 étant celui sur Matricia l'erreur est à moitié pardonnée) avec la chanson appropriée d'un groupe que j'ai entendu pour la première fois au walkman en salle de cinéma pendant les films incompréhensibles de l'assistant d'allemand.


Commentaires

Unknown a dit…
Bien rattrapé !
Efelle a dit…
T'es un vrai rebelle !
Gromovar a dit…
En même temps, je suis nul en allemand. Tout se paye un jour ;-)
Lhisbei a dit…
tu peux aussi te rattraper au 999eme post ^^
Gromovar a dit…
Excellente idée. Merci. Faut juste que je n'y repense pas seulement quand j'en serai au 1001.