Roger Zelazny - Le temps d'un souffle, je m'attarde

Ressortie aujourd'hui dans la toujours pertinente collection Dyschroniques du "Destination fin du monde" de Robert Silverberg qui n'était plus disponible en français depuis longtemps. Rappelons que la maison d’édition indépendante Le passager clandestin est une toute petite maison radicale, engagée et militante contre une certaine forme insatisfaisante du monde. Au milieu des non fictions, on y trouve la collection Dyschroniques qui remet à l’honneur des textes anciens de grands noms de la SF.  Nouvelles ou novellas posant en leur temps les questions environnementales, politiques, sociales, ou économiques, ces textes livrent la perception du monde qu’avaient ces auteurs d’un temps aujourd’hui révolu. On notera que chaque ouvrage à fait l’objet d’un joli travail d’édition, chaque texte étant suivi d’une biographie/bibliographie de l’auteur, d’un bref historique des parutions VO/VF, d’éléments de contexte, ainsi que de

J'en reviens pas d'être aussi con

Voici plusieurs semaines que je me demande comment habiller le post n° 666. Et que j'échafaude les projets les plus croquignolets.

Et je m'aperçois aujourd'hui que le 667 est passé. AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!

Mais :

"To mourn a mischief that is past and gone is the next way to draw new mischief on" W. Shakespeare

"Worse things happen at sea" The Toydolls

Alors, fêtons ce post 668 (le 666 étant celui sur Matricia l'erreur est à moitié pardonnée) avec la chanson appropriée d'un groupe que j'ai entendu pour la première fois au walkman en salle de cinéma pendant les films incompréhensibles de l'assistant d'allemand.


Commentaires

Unknown a dit…
Bien rattrapé !
Efelle a dit…
T'es un vrai rebelle !
Gromovar a dit…
En même temps, je suis nul en allemand. Tout se paye un jour ;-)
Lhisbei a dit…
tu peux aussi te rattraper au 999eme post ^^
Gromovar a dit…
Excellente idée. Merci. Faut juste que je n'y repense pas seulement quand j'en serai au 1001.