Cyber Mage - Saad Z. Hossain

" Cyber Mage " est le troisième roman – et quatrième texte – de Saad Z. Hossain. Il se situe dans le même univers que ses écrits précédents. Il se place, dans la chronologie de cet univers, après Bagdad, la grande évasion ! , quelque part vers un siècle après Djinn City (tous les deux publiés  par les éditions Agullo , les bienfaits du Très Miséricordieux soient sur leurs têtes !) et immédiatement avant le toujours non traduit (Agullo ! Que la peau des yeux leur pèle !) The Gurkha and the Lord of Tuesday . Dahka, Bangladesh. Une ville divisée entre des habitants/actionnaires – qui ont des droits, de vote notamment – et une foule énorme de sans titre qui vivent à sa bordure, dans les trafics, la violence, la maladie et la privation de tout droit. Une ville parmi d'autres dans un monde que changement climatique, déplacements de population et nanites incontrôlés ont rendu en partie inhabitable après avoir provoqué la chute des Etats et l'inévitable repli, pour ceux q

BOF


Dans "Les grandes profondeurs", René Reouven fait dire à Oscar Wilde que Robert-Louis Stevenson "reste bien en deçà de son imagination, il a eu peur de choquer". Il lui fait dire aussi : "Savez-vous qu'il m'a laissé sur ma faim l'animal ?...Comment, Stevenson nous met l'eau à la bouche avec ces crimes honteux dont se rend coupable son affreux Hyde, et ensuite, passez muscade ! C'est du sans-gêne littéraire, je le proclame ! Une honteuse dérobade devant la pudibonderie des temps, un crime contre la liberté de l'Art !".
René Reouven fait pareil imho. Verbeux, mou, hors-champ, son roman promet mais ne donne pas. Et le name dropping à ce niveau...
Sur Jack l'Eventreur, je préfère carrément From Hell.
Les grandes profondeurs, René Reouven

L'avis d'Efelle

Lu dans le cadre du défi steampunk

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Bon, je trainais de la patte pour le lire, je passe. Faudrait que je relise l'avis d'Efelle quand même, je ne m'en souviens plus là.
Gromovar a dit…
Il a bien aimé apparemment.
Efelle a dit…
Hors champ, hors champ, les crimes de Jack l'éventreur sont suffisamment notoire pour ne pas avoir besoin de livrer des détails, non ?

Pas fan de From Hell, j'ai préféré l'épilogue sur les Chasseurs de Mouettes au récit principal.
Gromovar a dit…
"Pas fan de From Hell, j'ai préféré l'épilogue sur les Chasseurs de Mouettes au récit principal." LOL

Comme disait Coluche, "les coups et les douleurs..."